Sète - HERAULT - SÈTE - HUÎTRES DE THAU : RUPTURE DE STOCK EN VUE ?


Sète - HERAULT - SÈTE - HUÎTRES DE THAU : RUPTURE DE STOCK EN VUE ?

Par OCCITANIE TRIBUNE - VIÀOCCITANIE - Anne-Sophie PELLEGRY, le 04 Décembre 2017

Ces huîtres proviennent du bassin de Thau. Il en reste quelques-unes sur les étals des halles de Sète, mais dans quelques jours, vous n'en verrez plus.  Des tests ont été effectués sur les huîtres du bassin de Thau, l'algue Alexandrium tamarense est présente dans les coquillage et elle peut vous empoisonner. Une présence occasionnelle en temps normal, sauf que ce vendredi 1er décembre, cela fait 4 semaines que les récoltes sont suspendues. L'huitre de Marenne, une des nombreuses alternatives sur lesquelles les commerçants de coquillage vont être obligés de se rabattre. Un coup rude pour l'économie régionale. Deuxième pôle économique agricole de l'Hérault après la viticulture, la lagune de Thau représente un chiffre d'affaires de près de 35 millions d'euros, 2 000 emplois directs et autant d'emplois indirects..​  

Auteur: Melle Pellegry Anne Sophie

Production: Medias Du Sud 

OCCITANIE TRIBUNE - VIÀOCCITANIE - Anne-Sophie PELLEGRY (04-12-17)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI