Occitanie - OCCITANIE - Le chiffre : 25,3 millions d’euros investis pour l’eau en Occitanie au 3ème trimestre..

Occitanie - OCCITANIE - Le chiffre : 25,3 millions d’euros investis pour l’eau en Occitanie au 3ème trimestre..

Par AGENCE DE L'EAU RHÔNE MÉDITERRANÉE CORSE, le 23 Novembre 2017

OCCITANIE - Le chiffre : 25,3 millions d’euros investis pour l’eau en Occitanie au 3ème trimestre 2017

Le territoire de l’Occitanie (ex-Languedoc-Roussillon) reçoit 25,3 millions d’euros d’aide de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse pour financer 264 opérations destinées à économiser l’eau potable, restaurer les milieux aquatiques et lutter contre les pollutions domestique, industrielle et agricole.

Les chiffres-clés en Occitanie !

Plus de la moitié des aides (13,2 M€) est attribuée aux opérations de lutte contre la pollution domestique et d’amélioration de l’eau potable, portées par les collectivités, avec :

- 5,6 M€ pour l’assainissement, dont 1 M€ pour les réseaux et 4,6 M€ pour le traitement des eaux usées et la valorisation énergétique des sous-produits,

- 0,9 M€ pour l’eau potable, dont 0,6 M€ pour la protection des captages prioritaires (animation pour l’essentiel),

- 6,7 M€ consacrés à la gestion durable des services d’eau et d’assainissement, dont 6,6 M€ dans le cadre de l’appel à projets visant à accélérer la réalisation des études nécessaires au transfert des compétences « eau » et « assainissement » aux intercommunalités, avant le 1er janvier 2020 (Loi « Nouvelle Organisation Territoriale de la République »). !

- 29% (7,2 M€) vont à la lutte contre les pollutions agricoles, dont 6,4 M€ attribués à l’Agence de Services et de Paiement pour le reversement d’aides directes aux agriculteurs pour soutenir les changements de pratiques (Mesures Agro-Environnementales et Climatiques, agriculture biologique) et réduire les pollutions par les pesticides et les nitrates. !

8% (2 M€) bénéficient à la renaturation des milieux aquatiques, dont 1 M€ pour restaurer la morphologie et la continuité écologique des cours d’eau et 0,7 M€ pour l’animation territoriale. !

7% (1,9 M€) sont attribuées à la gestion quantitative, dont 1,6 M€ pour réaliser des économies d’eau sur des canaux d’irrigation pour l’essentiel.

L’agence de l’eau va davantage prioriser ses actions

L’année 2017 s’achèvera dans un contexte de réduction relative des moyens financiers de l’agence de l’eau, selon les conditions prévues par le projet de loi de finances 2018 en cours de discussion parlementaire. L’agence de l’eau va donc progressivement recentrer sa politique d’intervention sur ses priorités : adaptation au changement climatique, reconquête de la biodiversité notamment aquatique, lutte contre les pollutions toxiques, solidarité entre les territoires. Elle reste mobilisée et à l’écoute des usagers de l’eau pour mener à bien les projets nécessaires à l’atteinte du bon état des eaux.

Parmi les opérations aidées, 6 projets remarquables :

1. Pour réduire les rejets de pollution domestique

La communauté d’agglomération Béziers Méditerranée (34) va transformer en énergie électrique la chaleur dégagée par l’incinérateur des boues et des graisses de sa station d’épuration. L’agence de l’eau lui attribue une aide de 2,3 millions d’euros (1,1 M€ sous forme de subvention et 1,2 M€ sous forme d’avance remboursable sur 10 ans).

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI