ACTUALITÉS : OCCITANIE - INITIATIVE RENFORCEMENT DES RELATIONS OCCITANIE - MAROC

 

OCCITANIE - INITIATIVE RENFORCEMENT DES RELATIONS OCCITANIE - MAROC

Après s'être rendue à Casablanca, la délégation d'Occitanie est allée jusqu'à Rabat, capitale du Maroc. Dans le Palais-Royal de Mohamed VI, la présidente de Région, Carole Delga, s'est entretenue avec André Azoulay, conseiller auprès de Sa Majesté, pour renforcer les liens entre les deux territoires.

Les relations privilégiées entre l'Occitanie et le Maroc se sont nouées via le port de Sète, il y a plus de 30 ans. Chaque année, près 130.000 personnes prennent le bateau pour rejoindre l'un des deux continents.

Aujourd'hui, il existe une volonté partagée : créer une autoroute de la mer, pour les fruits et légumes et pour le transport de bétail vivant. L’agro-alimentaire et l’agriculture représentant la première source d’emploi de notre territoire…

Dans un avenir proche, le Maroc espère exporter 400.000 véhicules par an, et devenir le n°1 africain dans ce domaine. Une opportunité aussi pour la région avec l’usine Renault-Dacia déjà existante à Tanger, et celle de PSA, en construction à Kénitra. Pour le secrétaire d'Etat aux Transports marocain, Mohamed Najib Boulif, "cela nécessite beaucoup de matières premières".
Et de rajouter : "tout cela se fait principalement par voie maritime, et pourquoi pas bientôt avec l'Occitanie". Exportation du savoir-faire français Pour la région, ces protocoles et partenariats sont donc l'occasion d'exporter le savoir-faire français, principalement dans des domaines comme l'aéronautique, l'agro-alimentaire, l'industrie pharmaceutique et le renouvellement des énergies renouvelables.

Selon Alain Di Crescenzo, président de la CCI d'Occitanie "la Région en France est le chef de fil de l’économie. Elle se doit donc d'accompagner ses entreprises pour leur permettre de réussir".

Ajoutant que "pour la première fois, il y a une demande de traçabilité sur les engagements pris et les conventions signées". Le business existe donc au Maroc pour les entreprises de la région, reste maintenant à le développer...   

OCCITANIE TRIBUNE - VIÀOCCITANIE Michel Kevin (24-10-17)     5111 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune