Toulouse - Bonus covoiturage : les automobilistes de l'agglomération toulousaine en percevront davantage que la moyenne des Français

Toulouse - Bonus covoiturage : les automobilistes de l'agglomération toulousaine en percevront davantage que la moyenne des Français

Toulouse - Bonus covoiturage : les automobilistes de l'agglomération toulousaine en percevront davantage que la moyenne des Français

Par karos, le 14 Décembre 2022

Le gouvernement vient de préciser son plan pour encourager le covoiturage du quotidien et les modalités pour obtenir le bonus de 100 euros.

En théorie, tous les automobilistes sont à égalité face à ce dispositif. Sauf qu’en pratique, les conducteurs de l’agglomération toulousaine sont bien plus nombreux (88%) à pouvoir réellement en bénéficier par rapport à la moyenne des automobilistes français. En voici l’explication.

 

Du chemin à parcourir avant de toucher le bonus…

Pour récupérer ce bonus de 100 euros, les automobilistes devront covoiturer sur 10 trajets courts en l’espace de 3 mois.

En pratique, d’innombrables Français risquent donc de ne pas pouvoir valider (entièrement) leur bonus covoiturage, faute de trajets en covoiturage disponibles et compatibles. A l’image des nombreux messages du type « Je ne trouve personne pour covoiturer ! » que l’on peut déjà lire un peu partout sur les réseaux sociaux…

 

Un covoiturage à deux vitesses en France

En effet, contrairement au covoiturage longue distance qui se concentre sur des grands axes routiers très fréquentés, le covoiturage domicile – travail a en effet besoin pour se développer efficacement de la participation active :

  • 1/ des collectivités locales pour encourager et cofinancer le dispositif.
  • 2/ des gros employeurs dans les zones d’activité.

Or, de tels dispositifs ne sont pas en place dans la majorité des territoires en France, créant actuellement un covoiturage à deux vitesses.

Dans l'agglomération toulousaine, tous prêts pour la grande accélération !

Heureusement, dans l’agglomération toulousaine, tous les voyants sont au vert pour accélérer le covoiturage grâce aux partenariats noués par différents acteurs en faveur du covoiturage.

1/ Collectivités locales :

La Région Occitanie a récemment consolidé son dispositif de subventionnement du covoiturage du quotidien, ce qui sera financièrement très bénéfique pour les automobilistes venant de loin pour travailler à Toulouse (Albi, Montauban...).

2/ Entreprises :

De nombreux employeurs ont mobilisé leurs salariés. C’est le cas de Airbus, Safran, Latécoère, le CNES, Capgemini Engineering, Ramsay... qui sont tous partenaires de l’application Karos, le leader européen du covoiturage domicile – travail qui est historiquement très bien implanté à Toulouse. Cet engagement de la part des entreprises est indispensable pour générer suffisamment de trajets vers les zones d’activités.

 

88 % des automobilistes de l’agglomération toulousaine pourront récupérer facilement les 100 euros de bonus

Contrairement à la majorité des territoires en France très en retard sur la mise en place des dispositifs spécifiques au développement du court-voiturage (covoiturage sur la courte distance), les automobilistes de l’agglomération toulousaine n’auront aucun frein à récupérer le bonus.

Sur l’application de covoiturage Karos, 88% des inscrits qui sollicitent un covoiturage obtiennent au moins une réponse positive.

C’est la raison pour laquelle, en pratique, les automobilistes de l’agglomération toulousaine capteront et percevront inévitablement beaucoup plus de bonus covoiturage que la moyenne des Français !

 


Les chiffres officiels du covoiturage dans la métropole toulousaine

L’observatoire national du covoiturage fait référence car il agrège et comptabilise les covoiturages réalisés par 21 opérateurs. Il montre des chiffres records pendant l’automne 2022 sur l’agglomération toulousaine.

La majorité des trajets domicile – travail agrégés par l’observatoire du covoiturage au sein de l’agglomération toulousaine sont réalisés sur l’application Karos.

Ci-dessous un aperçu du graphique présents sur leur site :

 

Toulouse - Bonus covoiturage : les automobilistes de l'agglomération toulousaine en percevront davantage que la moyenne des Français

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI