Pyrénées-Orientales - Après l'élection a minima d'Emmanuel Macron, cap sur le 3° tour des législatives !

Pyrénées-Orientales - Après l'élection a minima d'Emmanuel Macron, cap sur le 3° tour des législatives !

Pyrénées-Orientales - Après l'élection a minima d'Emmanuel Macron, cap sur le 3° tour des législatives !

Par Francis Daspe, le 24 Avril 2022

Les urnes ont tranché. Mme Le Pen est battue. C’est une très bonne nouvelle pour l’unité de notre peuple. M. Macron a été réélu à la Présidence de la République. Cela annonce des temps difficiles pour le plus grand nombre de nos compatriotes, dans le prolongement d’un quinquennat qui s’est caractérisé par une politique asymétrique en faveur des intérêts des plus privilégiés. Il n’a pas été appelé « Président des riches » pour rien !

À présent, M. Macron est le plus mal élu des présidents de la V° République. Sa monarchie présidentielle survit par défaut, sous la contrainte d’un choix biaisé. Il surnage dans un océan d’abstention et de bulletins blancs ou nuls. Pour ce second tour, Mme Le Pen et M. Macron représentaient à peine plus du tiers des électeurs inscrits.

Le fait nouveau de cette élection présidentielle, c’est la constitution du pôle populaire, autour du programme « L’avenir en Commun », porté par Jean-Luc Mélenchon, candidat de L’Union Populaire. Plus que jamais, les élections législatives des 12 et 19 juin prochains feront office de troisième tour. Il s’agira alors d’élire une majorité de députés autour de l’Union Populaire pour faire de Jean-Luc Mélenchon le futur Premier Ministre de la République française. 

Un autre monde est toujours possible, car un autre Premier Ministre est possible. Et surtout parce qu’une autre politique est nécessaire, pour que l’Etat ne soit pas détruit et le pays vendu à la découpe !

Pour L’Union Populaire / La France Insoumise, Francis DASPE  

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI