Occitanie - Œufs de Pâques pour nids-de-poule : les motards interpellent sur l'état des routes

Occitanie - Œufs de Pâques pour nids-de-poule : les motards interpellent sur l'état des routes

Occitanie - Œufs de Pâques pour nids-de-poule : les motards interpellent sur l'état des routes

Par AMDM / FFMC, le 15 Avril 2022

La Fédération Française des Motards en Colère et la Mutuelle des Motards reconduisent leur opération Œufs de Pâques pour nids-de-poule durant le week-end de Pâques. Nouveauté 2022, les candidats à la présidentielle sont invités à indiquer sur le site niddepoule.fr leurs mesures pour améliorer l’état des routes. Cette campagne de sensibilisation, à la fois forte et amusante, doit permettre aux politiques de s’emparer d’un vrai sujet d’intérêt général. 

Les motards interpellent les candidats à la présidentielle pour les alerter sur l’état des routes en France au travers d’une campagne et d’une opération nationales durant le week-end de Pâques, entre les deux tours des élections. La FFMC et la Mutuelle des Motards incitent parallèlement les motards à signaler sur l’application niddepoule.fr les nids-de-poule repérés sur les routes ainsi qu’à y déposer un œuf de Pâques le 17 avril. Ce jour-là, les propositions des candidats aux présidentielles seront révélées. En Occitanie, différente actions seront menées par les antennes de la FFMC, notamment à Auch le 16 avril et, dimanche 17 avril, à Montpellier, à Béziers, à Perpignan et à Toulouse.

L’état des routes en France n’est pas un sujet secondaire ni dérisoire

Pour la FFMC et la Mutuelle des Motards, « l’état des routes en France n’est pas un sujet secondaire ni dérisoire malgré une actualité tragique et plus qu’anxiogène. Ce sont des centaines de vies, des milliers d’accidents et de dommages corporels et matériels qui peuvent être évités chaque année si l’État et les collectivités publiques concernées considèrent ce sujet en bonne place de leurs priorités. Malgré l’opération Nids-de-Poule 2021, quasiment rien n’a changé. La France reste 18e au niveau mondial sur l’état de ses routes (alors qu’elle était 1re il y a huit ans), l’intensification de la circulation et la diversification des moyens de transport mettent à rude épreuve les chaussées qui manquent toujours cruellement d’entretien. » 

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI