Haute-Garonne - Première séance de travail pour la Commission Consultative de l'Énergie

Haute-Garonne - Première séance de travail  pour la Commission Consultative de l'Énergie

Haute-Garonne - Première séance de travail pour la Commission Consultative de l'Énergie

Par SDEHG, le 07 Avril 2022

La première réunion de la Commission Consultative de l’Énergie, organisée par le Syndicat Départemental d’Énergie de la Haute-Garonne (SDEHG) à Portet-sur-Garonne le 31 mars 2022, a rencontré un vif succès. Ont notamment participé les représentants du SDEHG, du Conseil départemental, des intercommunalités, des PETR.

La Commission Consultative de l’Énergie, à quoi ça sert ?

Créée par la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, la Commission Consultative de l’Énergie est une instance locale visant à coordonner les actions et les stratégies d’investissement dans le domaine de l’énergie à l’échelle du territoire du département pour une mise en œuvre optimisée de la politique énergétique locale.

Cette Commission, présidée par le Président du SDEHG, Thierry Suaud, comprend un nombre égal de représentants du Syndicat d’énergie et des intercommunalités.

Toutefois, Thierry Suaud a tenu à y associer plus largement les grands acteurs de la transition énergétique du département, dont la Région, le Conseil départemental, les PETR, Enedis, RTE, EDF.

Une première séance de travail riche en échanges

Cette première réunion de la Commission Consultative de l’Énergie a permis d’engager des échanges et le partage d’expériences et de réflexions sur des sujets transversaux comme la mobilité électrique, les technologies en matière d’éclairage public ou encore la production d’électricité à partir d’énergie renouvelable.

Le sujet de l’extinction de l’éclairage public en cœur de nuit a particulièrement animé les débats. A ce jour, le SDEHG a recensé 90 communes de la Haute-Garonne qui ont mis en place une coupure de nuit sur leur territoire. Cette solution s'inscrit à la fois dans une démarche d’économies d’énergie et de maîtrise des dépenses publiques et également de lutte contre la pollution lumineuse et la préservation de la biodiversité et la santé humaine.

La décision de coupure relève du pouvoir de police du Maire, toutefois, les expériences montrent que le succès de cette démarche dépend grandement de l’adhésion des habitants.

Les équipes du SDEHG sont à disposition des communes pour les conseiller sur le volet technique et juridique de la mise en œuvre d’une coupure. Par ailleurs, le Syndicat finance 50% du montant des travaux qui seraient nécessaires pour la mise en place technique de la coupure.

Pour en savoir plus : www.sdehg.fr

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI