Haute-Garonne - 3 nouvelles entreprises coopératives en Haute-Garonne

Haute-Garonne - 3 nouvelles entreprises coopératives en Haute-Garonne

Haute-Garonne - 3 nouvelles entreprises coopératives en Haute-Garonne

Par Maxime PERRIN, le 05 Avril 2022

Gros plan sur 3 nouvelles Sociétés coopératives installées en Haute-Garonne : la Milpa-Insertion, une coopérative au service des personnes et des territoires les plus fragiles, Midi-CITES, cabinet d’expertise CSE et CHSCT et l’Atelier Regular, une agence de communication engagée et solidaire pour l’architecture, l’art et la culture.

 

LA MILPA-INSERTION, une coopérative au service des personnes et des territoires les plus fragiles

La Milpa Insertion, c’est d’abord La Milpa - Des espaces en transition, une entreprise fondée en 2019, qui propose des solutions innovantes en matière de conception, création et entretien d'espaces verts tournées vers l'agriculture urbaine professionnelle. Afin d’aller plus loin dans le projet, Guillaume Chochon, l’un des trois co-fondateurs, a créé la Scic (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) La Milpa-Insertion. Porteuse d'un chantier d'insertion ayant pour support une activité de maraîchage urbain - production horticole, la coopérative s'oriente vers la production agricole et alimentaire, au service des personnes et des territoires les plus fragiles.

Un statut qui tient à cœur à Guillaume Chochon, gérant de la Milpa-Insertion : « J’insiste bien sur le caractère non lucratif de notre activité, 100% du résultat est réinjecté dans l’entreprise. Le statut Scic permet également d’associer à la gouvernance des partenaires, des associations, des régies de quartier et à terme des collectivités. »

D’ici un an, l’objectif de La Milpa serait de fusionner les deux entités en une seule Scic avec une composition en deux pôles : production et paysage. Seraient ainsi regroupés les 5 salariés-associés et les 9 salariés en insertion.
« Début avril, c’est le lancement de notre première saison de commercialisation de plants ; une saison à fort enjeu pour notre Scic. A nous de trouver le bon réseau de vente. Épiceries, comités d’entreprise, marchés, vente à la serre, nous distribuons déjà via ces réseaux mais il va falloir bien tout ajuster et affiner. » ajoute Guillaume Chochon.

 

Cinq ans après sa création, l’association MIDI-CTES, expert CSE et CHSCT, passe en Scop

Créé en association en 2016, Midi-Conditions de Travail, Emploi, Salariat est un cabinet d’expertise CSE et CHSCT engagé pour la sauvegarde de l'emploi, pour la santé et sécurité au travail, et les problématiques environnementales. Midi-CTES a le souci de faire dialoguer les connaissances scientifiques et techniques avec une réflexion de terrain, pour une action concrète. Le cabinet s’appuie sur la recherche scientifique, sur le progrès technique, et sur un solide réseau pourvoyeur de critiques et de conseils.

Il y a quelques mois, les salariés de la structure ont fait le choix de transformer l’association en Scop (Société Coopérative et Participative) : « Opter pour le statut coopératif nous permet de franchir un pas dans notre organisation, de répondre aux nouvelles exigences du métier. Une idée qui nous a beaucoup plu, celle d’impliquer davantage les salariés dans la gestion de l’entreprise ».

Aujourd’hui, la Scop, installée à Toulouse, intervient sur l’ensemble du territoire. L’équipe, qui compte 3 salariés-associés et très bientôt 4, ne manque pas de projets et d’objectifs. Dernières actualités en date, l’obtention de la certification « Expert CSE » délivrée par l’organisme Qualianor, qui vient asseoir la qualité de leur approche et de leurs démarches. En parallèle, Midi-CTES développe des modules de formation, et un programme de recherche.

 

ATELIER REGULAR, une agence de com’ engagée et solidaire, pour l’architecture, l’art et la culture

Alexandra Lecomte, communicante expérimentée, évolue depuis près de 20 ans, dans les domaines de l'architecture et du design. En 2018, elle créé avec 4 architectes, la SARL Atelier Regular, Camille Grandieux, également architecte, rejoint rapidement l’équipe.

Trois années plus tard, Alexandra et Camille décident de s'associer et transformer la SARL en Société Coopératives et Participative (SCOP) avec le soutien de l'Union Régionale des Scop. 

« Notre expert-comptable connaissait très bien les Sociétés coopératives et en découvrant toutes les caractéristiques de ce statut, notamment le cadre social rassurant qui protège les gérants, c’est tout naturellement que nous avons lancé ce projet de transformation. Avec Camille, nous avons les mêmes ambitions de développement participatif et une volonté forte à accompagner des projets humains, solidaires et vertueux. » témoigne Alexandra Lecomte, gérante de la Scop Atelier Regular.

Atelier Regular accompagne dans leurs divers projets de communication, de relations presse et de création d’événements, des agences d’architecture, des paysagistes, des bureaux d’études et entreprises, des maîtres d’ouvrages mais aussi des associations, des collectifs, des entités culturelles, des artistes, créatifs et entrepreneurs indépendants... « Depuis cette évolution en Scop, nous avons signé notre première collaboration avec une Scop d'archéologie, Hadès, que nous allons accompagner dans sa communication. Nous sommes très heureuses et espérons coopérer avec d’autres entreprises coopératives. ». D’ici quelques mois, l’agence toulousaine aura également une antenne à Bayonne.

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI