Montauban - Un milliard pour les lycées programmé pour le mandat !

Montauban - Un milliard pour les lycées programmé pour le mandat !

Montauban - Un milliard pour les lycées programmé pour le mandat !

Par Rodolphe PORTOLES, le 26 Mars 2022

Voici mon intervention lors de la dernière assemblée plénière de la region

A quelques semaines du premier tour de l'élection présidentielle de 2022, force est de constater que la jeunesse est courtisée par nombre de candidats. Oui notre pays mérite d'avoir la jeunesse la mieux formée, on se doit de lui permettre d'accéder aux meilleures études ou formations, aux meilleurs diplômes, de lui offrir les meilleures conditions pour travailler.

La Région Occitanie a franchi le pas depuis plusieurs années, elle a fait de  la jeunesse une priorité.

Déjà, lors du précédent mandat, le Plan Pluri annuel d'investissement sur la période 2016-2020, était de 1 milliard d'euros, dont 893 millions pour les lycées publics.

Lors de la campagne électorale des régionales de l'an passé, nous avons parcouru tout le territoire en rappelant cette réalité et en promettant de garder le cap lors de ce nouveau mandat.

C'est le sens de ce rapport qui nous est présenté aujourd'hui.

Nous gardons le cap et nous respectons les engagements que nous avions pris il y a quelques mois, et ce, malgré des contraintes budgétaires liées à la crise sanitaire que nous avons traversée, et qui, malheureusement perdure encore aujourd'hui, et ce malgré, le contexte géopolitique qui entraine une grande instabilité économique.

Nous gardons le cap en engagent 1 milliard supplémentaire dans ce nouveau PPI pour la période 2021-2027. 

Nous devrons faire face à plusieurs problématiques :

Une démographie galopante qui nécessite des investissements majeurs.

Des changements climatiques qui ont des conséquences régulières sur nos établissements et auxquels nous devons répondre pour en limiter les risques.

Un pacte vert « Green new deal Occitanie » qui nous donne la direction à suivre sur des projets vertueux en matière de lutte contre le réchauffement climatique, qui doit orienter nos choix d'investissements, nos choix de productions, nos modèles de développement, sur l'ensemble du territoire.

Notre région possède 225 lycées publics, pour lesquels quelques 800 millions d'euros seront donc investis durant la période. On ne pourra, malheureusement pas faire face à toutes les demandes, il a fallu faire des arbitrages, on ne peut que le regretter, mais tout le territoire a été pris en compte, à travers l'annonce de la construction ou l'extension de 8 nouveaux lycées, ou la restructuration ou la rénovation de nombreux établissements dans chaque département.

Pour les autres établissements d'enseignement, c'est 200 millions d'euros qui seront consacrés. L'apprentissage ne sera pas laissé pour compte, la région va continuer à l'accompagner, comme les sports de haut niveau à travers la rénovation des CREPS. Les formations sanitaires et sociales bénéficieront aussi d'une programmation ambitieuse avec la poursuite de construction de nouveaux établissements. Enfin, l'enseignement supérieur dont le rôle de la région a été conforté ces dernières années, sera lui aussi accompagné dans des opérations d'excellence.

Nous nous réjouissons donc de cette volonté clairement affichée, à travers ce PPI, d'une politique ambitieuse pour notre jeunesse, pour lui permettre ainsi de bénéficier d'un environnement positif et adapté à leurs études.

La jeunesse est une richesse collective. Loin d'être un « problème « à traiter, elle est l'une des solutions à la crise qu'affronte notre société. En Occitanie, nous en avons bien conscience, c'est pour cela qu'elle est au centre de nos préoccupations.

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI