Béziers - La Région se félicite de l'engagement renforcé de l'Etat sur le projet de rénovation de la gare de Béziers

Béziers - La Région se félicite de l'engagement renforcé de l'Etat sur le projet de rénovation de la gare de Béziers

Béziers - La Région se félicite de l'engagement renforcé de l'Etat sur le projet de rénovation de la gare de Béziers

Par Région Occitanie, le 20 Mars 2022

Lors d’un comité de pilotage sur le projet d’aménagement d’un pôle d’échanges multimodal à la gare de Béziers, réunissant ce vendredi 18 mars Jean-Luc Gibelin, vice-président chargé des mobilités pour tous et des infrastructures de transport, représentant Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Pierre Castoldi, sous-préfet de Béziers, Robert Ménard, maire de Béziers et président de la Communauté d’agglomération Béziers Méditerranée, l’Etat a acté l’augmentation de sa participation financière au projet de 2M€, conformément à la demande de la Région. 

 

« L’État vient d’annoncer le déplafonnement de sa participation au projet de pôle d’échanges multimodal de Béziers et je m’en félicite. La Région a su mobiliser tous les élus de ce territoire en faveur d’un plus grand engagement financier de l’État pour ce projet de rénovation d’une gare classée dans le réseau national, la deuxième principale gare de l’Hérault avec Montpellier. Grâce à notre politique de transport volontariste et une mobilisation pour proposer des tarifs attractifs, la fréquentation des trains depuis la gare de Béziers n’a cessé d’augmenter, preuve que les biterrois sont en attente et que la Région agit.  Pour soutenir cette dynamique et anticiper l’arrivée de la ligne à grande vitesse, la gare de Béziers doit se doter des aménagements nécessaires pour combiner les différents modes de transports, être accessible à l’ensemble des voyageurs et leur proposer des équipements modernes et de qualité. Je suis très attachée à développer une offre de transport équilibrée sur l’ensemble du territoire moins polluante et accessible à tous. Béziers est une ville d’équilibre, la 2ème du département, la Région s’engage clairement pour son attractivité à travers la création de ce PEM.  Face à la baisse du pouvoir d’achat et à la hausse du prix de l’essence, cet engagement est d’autant plus important. Doter un territoire d’infrastructures de transports modernes et attractives, c’est aussi assurer son dynamisme économique et touristique. L’arrivée de la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan bénéficiera bien sûr au territoire biterrois, en augmentant la fréquence des trains et assurant une meilleure desserte du département. » a notamment déclaré Carole Delga.

 

Ce projet prévoit notamment l’aménagement d’une gare routière, d’un dépose-minute, la rénovation du parvis de la gare, la création d’un parking, la mise en accessibilité des bâtiments aux personnes à mobilité réduite, l’aménagement des voiries autour de la gare ainsi que la construction d’une passerelle. Le montant global des travaux est estimé à 46 M€ (35 M€ pour le PEM, 11 M€ pour la passerelle).

Dans le cadre de sa politique de développement du transport ferroviaire, la Région a déjà financé à hauteur de 1,8 M€ les travaux de la passerelle et les études préalables aux opérations d’aménagements.

 

Une concertation grand public sera lancée le 5 avril prochain. Jusqu’au 12 mai les habitants les biterrois pourront donner leur avis sur les aménagements envisagés. Pour recueillir les remarques et questions, un site internet dédié sera mis en ligne pour le début de la concertation www.pem-beziers.fr), une réunion publique sera également organisée le 14 avril au palais des congrès de Béziers. Enfin des rencontres avec les acteurs économiques locaux seront programmées pour échanger sur l’intégration du projet au sein de la ville.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI