Castelnau-le-Lez - les nouveaux habitants n'auraient-ils pas le droit à la parole ?

Castelnau-le-Lez - les nouveaux habitants n'auraient-ils pas le droit à la parole ?

Castelnau-le-Lez - les nouveaux habitants n'auraient-ils pas le droit à la parole ?

Par Jacques Burguière, conseiller municipal de Castelnau-le-Lez, le 14 Mars 2022

Face aux objections de son opposition et faute de pouvoir argumenter et convaincre, le maire ne semble n’avoir d’autre solution que de dénigrer ses contradicteurs.

C’est dramatiquement court, surtout pour un politique que l’on pourrait penser aguerri !
Voici le dernier exemple en date :
 
« Vous venez d’arriver à Castelnau-le-Lez et vous voulez nous donner des leçons ! »
 
Ce sont exactement les mots du maire, Frédéric Lafforgue, adressés en plein conseil municipal, à Mathilde Borne, élue d’opposition.
Ceci, après l’avoir qualifiée « d’hystérique » lors du conseil municipal précédent.
le Maire, face à des faits irréfutables et faute d’arguments politiques et de bon sens, persiste dans le dénigrement voire l’injure sexiste.
Pendant de longs mois, son mot préféré pour désigner son opposition était « insoumis », associant ainsi, dans un qualificatif unique et qu’il aurait, semble-t-il, voulu définitif, les 8 élus d’Ensemble pour Castelnau.
Il y aurait-il momentanément renoncé, semble-t-il, après que son opposition a démontré que le refus de la soumission à sa politique immobilière forcenée était la réponse pour conserver le bien-être des habitants et le vivre ensemble communal.
En conclusion, monsieur le maire, SVP, rappelez-vous que le dénigrement, l’invective et l’insulte n’élèvent personne !

 


La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  des sites propriétés du Groupe ACTU direct est une  faculté offerte aux personnes physiques ou morales étrangères à notre site pour publier des textes sous leur seule responsabilité.

Nos sites offrent ainsi un espace de libre propos pluriel qui contribue au débat ouvert à toutes les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent ni la pensée, ni la ligne éditoriale de nos sites ou de ses responsables.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI