Occitanie - L'Occitanie, 4è région de France : une belle reconnaissance de la qualité de vie !

Occitanie - L'Occitanie, 4è région de France : une belle reconnaissance de la qualité de vie !

Occitanie - L'Occitanie, 4è région de France : une belle reconnaissance de la qualité de vie !

Par Région Occitanie, le 27 Janvier 2022

Carole Delga : « L’Occitanie, 4è région de France : une belle reconnaissance de la qualité de vie de notre territoire et un défi pour l’avenir »

 

Dans son dernier rapport publié mardi 18 janvier, l’Insee révèle que l’Occitanie a dépassé la barre symbolique des 6 millions d’habitants, passant ainsi de la 5è à la 4è région de France, devant les Hauts-de-France. Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, s’en félicite sans manquer toutefois de rappeler les défis qu’un tel accroissement de la population entraîne :

 

« Ce chiffre de 6 millions est symbolique mais pas anodin !  Il témoigne avant tout d’une réelle attractivité de nos territoires, d’une qualité de vie qui séduit et attire, et d’un dynamisme qui ne se dément pas de nos deux métropoles, Toulouse et Montpellier. En tant que présidente de Région, je ne peux que me réjouir de cet engouement, car l’attractivité d’une région est déterminante pour assurer son développement et son avenir.

 

Nos habitants le savent mieux que quiconque, notre région regorge d’atouts, qu’ils soient naturels, culturels, touristiques, économiques… je m’efforce depuis que je suis à la tête de cette région, de veiller à une répartition équilibrée et juste des services à la population.

 

L’Occitanie est ainsi la Région qui construit le plus de lycées en France, afin de garantir à nos jeunes les mêmes conditions d’étude et les mêmes chances de réussite. De la même manière, elle soutient fortement les grandes universités, les villes universitaires d’équilibre ou encore les Campus connectés qui maillent nos treize départements. Elle œuvre également au développement de centres de santé dans les déserts médicaux. 200 médecins seront ainsi recrutés par la Région, dont 40 dès 2022. Je me bats aussi pour le développement des nouvelles mobilités et des transports collectifs, notamment par le maintien du réseau ferroviaire et la réouverture de nouvelles lignes de train, garantes de la vitalité de nos territoires. Tout comme je me bats pour que nous soyons la région de l’innovation, en soutenant nos entreprises dans leur installation, leur développement, ou leurs projets. A ce jour et depuis 2016, nous avons ainsi accompagné près de 80 000 entreprises.

 

Mais un tel développement doit se penser à l’aune des défis de notre temps. A l’heure où nos ressources naturelles et notre biodiversité sont menacées, où notre empreinte environnementale pèse un peu plus chaque jour sur l’avenir de notre planète, ce sont nos modes de vie, nos habitudes que nous devons repenser pour garantir un modèle de société durable, juste et soutenable. C’est tout le sens du pacte vert, première pour une région en Europe, que nous avons adopté en 2020, en lien direct avec les citoyens. Il constitue une réponse directe et concrète à leurs aspirations, en permettant d’accélérer la transition écologique via le développement des énergies renouvelables, en faisant le pari de l’hydrogène vert, tout en repensant nos modes de consommation.

 

 

Notre région grandit, et avec elle notre aspiration à un futur désirable. Ce défi nous sommes en train de le relever ensemble, et je suis persuadée que grâce à nos actions collectives, l’Occitanie sera encore demain synonyme de mieux vivre et restera le choix de cœur de ses habitants[1] ».

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI