Ariège - ARIÈGE - Valorisation des filières courtes pour la restauration collective: ça fonctionne !

Ariège - ARIÈGE - Valorisation des filières courtes pour la restauration collective: ça fonctionne !

Ariège - ARIÈGE - Valorisation des filières courtes pour la restauration collective: ça fonctionne !

Par Chloé TORZ-DUPUIS, le 24 Août 2017

Depuis 20 ans, le département de l’Ariège fourmille d’initiatives à tous les niveaux pour redonner aux enfants le goût du bon, du sain, du vrai.
C’est une véritable stratégie de reconquête des jeunes gosiers, qui correspond tout à fait à l’identité de l’Ariège en matière de qualité de la vie et des produits, ce qui la distingue d’autres territoires... 

Filières courtes au profit des collégiens ariégeois

En Ariège, ce qui était jadis réservé aux tables familiales et aux petits restaurants des fonds de vallée, est désormais servi dans les cantines pour les jeunes Ariégeois.
Cette démarche n’est pas seulement un phénomène de société, c’est une action de santé publique et de citoyenneté, doublée d’un acte d’espérance pour la production agricole ariégeoise.

Le Conseil Départemental de l’Ariège, en charge depuis plus de dix ans de la restauration dans les treize collèges du territoire, est engagé dans une logique de soutien fort aux filières locales pour :

 - Nourrir les élèves ariégeois de produits de qualité, à la traçabilité connue et avérée

  - Assurer des débouchés en termes d’emplois au secteur agricole du département

 - Permettre et développer l’installation de nouveaux agriculteurs

Dans ce sens, le Département met en œuvre directement au cœur des établissements :

 - Une « Semaine du goût ariégeois », organisée trimestriellement

 - Un déjeuner ariégeois mensuel

Le Département finalise également la création d’une Légumerie départementale, pour fournir aux établissements scolaires des légumes issus des filières locales, produits mais également nettoyés et préparés dans le département. Cette Légumerie permettra aux équipes des cuisines des collèges de gagner du temps chaque jour dans leur préparation et de se consacrer davantage à la confection des menus. Ce nouvel équipement verra le jour au premier trimestre 2018. Le projet est porté en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de l’Ariège et le territoire du pays d’Olmes.

Aujourd’hui, alors que manger sainement prend plus que jamais tout son sens, l’Ariège attire par la qualité de son terroir, porteur de vraies saveurs et de bien-vivre.
C’est dans cette démarche de partage de ses valeurs fortes que le Département valorise depuis deux ans ses produits locaux, lors du Salon International de l’Agriculture de Paris.
Une quinzaine de producteurs ont ainsi l’occasion de faire découvrir leurs productions aux quelques milliers de visiteurs présents. Les frais liés au Salon sont pris en charge par le Conseil Départemental. Rendez-vous est pris pour le Salon 2018.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI