Béziers - La crèche de Béziers fait toujours réagir

Béziers - La crèche de Béziers fait toujours réagir

Béziers - La crèche de Béziers fait toujours réagir

Par Christophe Benoit Libre Pensée, le 15 Décembre 2021

Crèche de la Nativité dans l’hôtel de ville de Béziers 

Nos organisations biterroises, dans le respect de leurs prérogatives et de leur indépendance réciproque, sont toutes attachées à la République et à la Laïcité, au respect des croyances ou de l’absence de croyance de tous, c’est-à-dire à la liberté de conscience.

Contrairement à ce qui a été annoncé dans le « journal de Béziers », la crèche de la Nativité ne se trouve pas « devant la mairie » - ni d’ailleurs dans une église - mais a été installée à nouveau à l’intérieur de l’hôtel de ville de Béziers ce jeudi 2 décembre 2021 par le Maire de Béziers.

Robert Ménard, en remettant à nouveau une crèche de la Nativité, revendiquée publiquement comme symbole du christianisme, au sein de la mairie, notre maison commune, celle de Marianne et haut-lieux de la République, poursuit un jeu dangereux en utilisant la religion à des fins politiques.

Nous estimons que les provocations du Maire de Béziers nuisent à la liberté de conscience et à la concorde. Elles dressent les citoyens les uns contre les autres dans une ville dont la population est déjà particulièrement fragilisée par la situation économique et sociale.

Nous demandons à M le Préfet et au Comité interministériel pour la laïcité d’agir pour faire cesser ce cas avéré de séparatisme, et faire respecter la séparation des Eglises et de l’Etat, la loi de 1905, parce qu’elle assure à tous la liberté de conscience, permet à tous les citoyens libres et égaux en droits de vivre ensemble, parce qu’elle est un rempart contre le communautarisme et l’affrontement entre communautés.

Ce n’est pas au Maire de décerner les bons points entre les différentes religions, ou d’organiser un culte municipal pour revenir dans les faits au Concordat.

Nous demandons à être reçus par Monsieur le Sous-préfet de Béziers en délégation.

Photo d'illustration

 


La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  des sites propriétés du Groupe ACTU direct est une  faculté offerte aux personnes physiques ou morales étrangères à notre site pour publier des textes sous leur seule responsabilité.

Nos sites offrent ainsi un espace de libre propos pluriel qui contribue au débat ouvert à toutes les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent ni la pensée, ni la ligne éditoriale de nos sites ou de ses responsables.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI