Pyrénées-Orientales - Les vœux du PG 66 pour 2022 : « Vite, une 6° République pour retrouver la souveraineté populaire »

Pyrénées-Orientales - Les vœux du PG 66 pour 2022 : « Vite, une 6° République pour retrouver la souveraineté populaire »

Pyrénées-Orientales - Les vœux du PG 66 pour 2022 : « Vite, une 6° République pour retrouver la souveraineté populaire »

Par Francis Daspe, le 14 Décembre 2021

Le Parti de Gauche 66 souhaite des vœux de bonne année 2022 à l’ensemble des habitants des Pyrénées-Orientales. Il s’adresse à des populations touchées par les politiques de régression menées en tous domaines par le gouvernement : sociale, économique, écologique, mais aussi démocratique.

Il y a urgence à mettre fin à cette monarchie présidentielle dont la pente autoritaire s’accentue avec le Président Macron se comparant à Jupiter. Les reculs des droits et des libertés démocratiques donnent le vertige, avec entre autres la banalisation de la pratique des états d’urgence, la criminalisation de l’action syndicale et de la contestation, un exercice de plus en plus solitaire du pouvoir etc.

Le PG 66 lance au cours des vacances de fin d’année une campagne d’action en ce sens avec présences sur les marchés et distributions de tracts, afin d’engager le débat avec les citoyens. Le slogan de cette campagne d’action, « Vite, une 6° République pour retrouver la souveraineté populaire », illustre clairement l’urgence à refonder le contrat politique en modifiant les règles du jeu de notre démocratie.

Le PG 66 milite pour la convocation d’une assemblée constituante. La 6° République devra être un régime parlementaire stable qui permette réellement l’implication populaire. Le recours au référendum, qu’il soit législatif, abrogatoire, révocatoire ou constituant, doit devenir monnaie courante. Il s’agira également de procéder à la séparation de l’argent et de l’Etat : balayons les privilèges de caste de l’oligarchie, combattons l’influence des lobbies, luttons contre les conflits d’intérêts et la corruption. La démocratisation et le pluralisme des médias passent par l’adoption d’une loi anti-concentration. Garantir la laïcité constitue une condition indispensable à la réalisation effective et concrète de la devise républicaine.

Les campagnes de 2022, présidentielle et législatives, doivent être, avec la candidature de Jean-Luc Mélenchon, l’occasion de renverser la table. Le PG 66 souhaite à toutes et à tous une bonne année 2022, qui passe par le surgissement de la révolution citoyenne. Car, en toutes occasions, le peuple est la solution évidente aux crises, et plus particulièrement de la crise démocratique !

Catherine DAVID et Francis DASPE, co-secrétaires départementaux du PG 66              

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI