Haute-Garonne - Une électricité de qualité pour les Haut-Garonnais

Haute-Garonne - Une électricité de qualité pour les Haut-Garonnais

Haute-Garonne - Une électricité de qualité pour les Haut-Garonnais

Par SDEHG, le 10 Décembre 2021

 

Le 30 novembre dernier, les services d’Enedis et d’EDF ont présenté leur compte-rendu d’activité 2020 lors de la réunion de la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL) qui comprend le Président du Syndicat Départemental d’Energie de la Haute-Garonne (SDEHG), les membres élus au Bureau ainsi que les représentants des associations de citoyens.

La CCSPL a pour vocation de permettre l'expression des usagers et de donner son avis sur les services publics, par la voie des associations représentatives. Elle contribue ainsi à la participation des citoyens au fonctionnement des services publics.

La qualité de l’électricité s’améliore sur la concession du SDEHG

La qualité de l’électricité sur le territoire de la Haute-Garonne s’est encore améliorée en 2020. 

Les différents critères d’appréciation de la qualité de l’électricité démontrent que les investissements conjoints d’Enedis et du SDEHG sur les réseaux ont permis d’améliorer à la fois la continuité de l’alimentation en électricité et la tenue de la tension. 

En effet, le critère B - le critère de référence de qualité de l’électricité correspondant à la durée moyenne de coupure des clients basse tension - est de 73 minutes en 2020 alors qu’il était de 77 min en 2019 et de 84 min en 2018, soit une baisse de 13% du temps de coupure d’électricité subie par les usagers par rapport à 2018.

Le nombre de clients mal alimentés (CMA) est un second indicateur qui évalue la qualité de la tension électrique délivrée aux usagers. Lorsque la tension électrique sort de la plage de variation comprise entre 207 et 253 volts, un client est considéré comme mal alimenté. En 2020, le nombre de CMA est de 4 404, soit seulement 0,8 % des usagers desservis. Il était de 6 029 en 2019, ce qui représente 27% de clients mal alimentés en moins en 2020.

La concession d’électricité en chiffres

  • 500 000 usagers desservis
  • 23 000 kilomètres de réseau de distribution électrique basse et moyenne tension
  • 13 000 postes de transformation

Jacques GARCIA, représentant de l’ADEIC 31* :

« Les consommateurs se félicitent des bonnes performances annoncées par le SDEHG pour l’année écoulée, ainsi que du partenariat historique avec Enedis et EDF. Les associations de consommateurs attirent particulièrement l’attention des usagers sur les facturations abusives reçues dernièrement par les clients de certains opérateurs privés. La libre concurrence a généré ces abus tarifaires, contrairement aux tarifs réglementés de l’opérateur historique, par des offres de prix promotionnelles mais non durables, engendrant la situation de litige actuelle. Nous ne pouvons pas cautionner ces agissements et conseillons aux consommateurs de bien étudier les offres qui ne manquent pas de leur être proposées par ces sociétés uniquement vendeuses d’énergie. »

*ADEIC : Association de Défense, d’Education et d’Information du Consommateur

Bernard DELPECH, représentant de l’UDAF 31* :

« C’est avec un grand plaisir que nous participons aux réunions du SDEHG, service public de l’énergie en Haute Garonne. Il est bon d’être informé sur l’ensemble des éléments qui concernent l’électricité sur le département de la Haute Garonne. Cela nous permet de faire régulièrement le point sur ce sujet avec les familles membres de l’UDAF qui sont en attente d’informations régulières sur ce sujet. L’électricité est une énergie indispensable pour tous. Nous pouvons cependant regretter son coût qui devient, par son augmentation régulière, une charge de plus en plus lourde pour de nombreuses familles. L’UDAF sera toujours présente pour recueillir toutes informations pouvant être utiles aux familles. »

*UDAF : Union Départementale des Associations Familiales 

La distribution de l’électricité, comment ça marche ?

Le SDEHG organise le service public de distribution de l’électricité sur le territoire de la Haute-Garonne. Le Syndicat, propriétaire de ce réseau, a confié la gestion de ce service public à deux concessionnaires : Enedis pour la distribution et EDF pour la fourniture d’électricité aux tarifs réglementés. Le Syndicat contrôle la bonne application du cahier des charges par ses concessionnaires et tout particulièrement la qualité de l’électricité distribuée. Enedis et le SDEHG coordonnent leurs investissements pour le développement et la sécurisation du réseau public d’électricité.

Découvrez le compte-rendu d’activité 2020 de la concession

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI