ACTUALITÉS : HERAULT -  A Béziers, les enfants étaient encore confrontés aux atrocités des corridas !

HERAULT -  A Béziers, les enfants étaient encore confrontés aux atrocités des corridas !

La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  de notre site est une fenêtre de libre expression ouverte pour éditer sous leur reponsabilité textes et communiqués de personnes physiques ou morales  étrangères à notre rédaction.

OCCITANIE TRIBUNE offre ainsi un lieu de réflexion et une vitrine des pensées plurielles de notre région OCCITAINE en contribuant a un débat ouvert à TOUTES les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas la pensée de la rédaction d'OCCITANIE TRIBUNE ou de ses responsables ».

Vous pouvez correspondre à l'auteur en cliquant sur sa signature.  
   

A Béziers, les enfants étaient encore confrontés aux atrocités des corridas !

Non seulement, d'après le Midi Libre, le bilan de la fréquentation des corridas cette année fut catastrophique (sauf pour Sébastien Castella), mais des enfants étaient encore présents dans les arènes... http://flac-anticorrida.org/wp-content/uploads/2017/08/171139.jpg  

D'où la question que se pose la FLAC :  le 19 juillet dernier, suite à la visite du président de la FLAC à la médiathèque de Béziers, sa directrice, Évelyne Didier, nous adressait un courriel nous informant avoir fait apposer des affichettes d'avertissement à différentes entrées de la médiathèque. 

http://flac-anticorrida.org/courrier-mediatheque-beziers/   http://flac-anticorrida.org/wp-content/uploads/2017/08/EXPO-CO.jpg

En effet, on pouvait y voir une exposition tauromachique avec des photos d'une extrême violence placées à hauteur d'enfants. Jugez plutôt...  http://flac-anticorrida.org/wp-content/uploads/2017/08/IMG_0088x4.jpg   

Ce qui choqua de nombreuses familles qui contactèrent notre Fédération. Alors pourquoi, prend-on des précautions avec des photos sanguinaires dans une médiathèque, par rapport aux enfants, alors que ces mêmes enfants peuvent se rendre aux arènes en toute légalité pour assister en réel aux atrocités des corridas ? Quelle incohérence choquante !  

Dans des villes d'Espagne, pays berceau de la corrida, des conseils municipaux s'élèvent contre cet embrigadement de la jeunesse à cette sauvagerie. Peut-être qu'un jour, le conseil municipal de Béziers fera-t-il preuve d'un même courage ? 

http://nocorrida.com/2017/08/14/vives-protestations-contre-lacces-gratuit-des-corridas-aux-mineurs-a-almendralejo-espagne/

Il faut savoir que même des aficionados de corrida sont choqués par cette présence d'enfants dans les arènes, ainsi que l'ONU

http://www.midilibre.fr/2014/02/11/enfants-a-la-corrida-l-onu-dit-non,820620.php

En ces temps où la violence est douloureusement présente, il est tout de même incroyable que celle des arènes soit toujours imposée à nos enfants en 2017...

Thierry Hély

Président de la FLAC

www.flac-anticorrida.org

Thierry Hély - Président de la FLAC (22-08-17)     8209 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

L'INDECAPANT HORIZONTAL
Occitanie Tribune