Europe - Ania, Joshua et Paloma : débattre de l'économie, de la justice sociale et de la numérisation


Europe - Ania, Joshua et Paloma : débattre de l'économie, de la justice sociale et de la numérisation

Par UNION EUROPEENNE, le 07 Novembre 2021

La Conférence sur l’avenir de l’Europe a réuni des citoyens de toute l’Union européenne dans un seul but : débattre d’idées pour l’Union de demain. Rencontrez Ania, Joshua et Paloma, qui font partie du panel de citoyens sur l'économie, la justice sociale, la jeunesse et la transformation numérique.


Je m’appelle Ania. Je suis originaire de Varsovie, en Pologne et j'ai aussi des racines vietnamiennes. Je suis étudiante en France. 

Je m’appelle Paloma. Je travaille dans une maison de retraite. J’ai toujours été intéressée par la politique, c’est pourquoi je suis membre d'un syndicat. 

Je m’appelle Joshua. Je suis étudiant en Master de Sciences politiques. J’ai participé au premier panel de citoyens européens pour lequel j’ai été sélectionné au hasard. 

On a pu débattre sur des thèmes divers pendant trois jours complets avec des gens de tous les âges, d’origines différentes, avec des intérêts et des professions différents. J’espère que la Conférence sur l’avenir de l’Europe réalisera ce qu’elle a promis, que des décisions, qui représentent également nos intérêts au sens large du terme, seront prises. 

Les riches sont devenus plus riches, la classe moyenne plus pauvre et la classe ouvrière a déjà atteint des niveaux de pauvreté élevés. Cette situation nécessite une action immédiate. Et ce décalage entre ce qui existe et comment cela est réparti m’intéresse beaucoup. Je suis préoccupée par la fracture numérique. Je pense que c’est un sujet important, notamment pour les réseaux sociaux. Parce que de nombreux métiers passent au numérique et de nombreuses opportunités de carrières futures s'ouvrent dans le secteur informatique. L'UE, en général est un peu dépendante des sociétés chinoises et américaines. 

L’idée, ça serait vraiment d’inciter l’Europe à devenir un leader au sujet du numérique. Le sujet qui me plaît le plus dans ce panel est celui de la jeunesse. Si vous prenez soin des jeunes et leur donnez des valeurs, vous faites déjà le lien avec la justice sociale. Je m’attends aussi à ce que cette conférence n’ait pas lieu une seule fois, mais qu’elle puisse se répéter pour d’autres citoyens dans les prochaines années qui viennent. Mon souhait pour l’Union est un niveau de vie minimum pour tous. Mon Union européenne de rêve serait une Union ouverte sur le plan économique, avec plus d’échanges entre les cultures. L

’Union européenne de mes rêves serait unie, équitable, bienveillante et empathique.

Europe - Ania, Joshua et Paloma : débattre de l'économie, de la justice sociale et de la numérisation

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI