Toulouse - 4e festival de rue de Pibrac et de l'Ouest toulousain, "la Mekanik du rire", remet les gaz


Toulouse - 4e festival de rue de Pibrac et de l'Ouest toulousain, "la Mekanik du rire", remet les gaz

Par L.S., le 03 Octobre 2021

Après une édition 2020 un peu « covidéstabilisée » (9 800 spectateurs accueillis, sans dépasser 1 000 personnes en même temps sur le site), la quatrième édition du festival de rue de Pibrac – "la Mekanik du rire" – remet les gaz du 8 au 10 octobre 2021.

Révision des 48.000 spectateurs, contrôle technique OK, plaquettes de freins d’origine car très peu utilisées, le festival de rue de Pibrac continue sa route. Et appuie sur le champignon.

Du vendredi 8 octobre à partir de 18 h jusqu’au dimanche 10 octobre à 20 h, sur l’esplanade Sainte-Germaine à Pibrac (15 minutes de Toulouse), dix-sept compagnies de rue déboulent pour envoyer 25 représentations pied au plancher. Et puisqu’on est dans la mécanique, on trouvera aussi sur place une expo-rassemblement de voitures et motos anciennes. Côté organisation, 180 bénévoles mettent les mains dans le cambouis pour accueillir public et artistes dans des conditions optimales.

Avec Carnage Productions, Typhus Bronx, la Môme Cricri et sa Colette, Helmut Von Karglass, El Kote, la Cabriole…

Du côté du programme, « la Mekanik du rire » carbure au superéthanol, entre spectacles culte et créations récentes de haut niveau. À commencer par la légendaire compagnie toulousaine Carnage Productions, qui débarque avec deux spectacles qui ont cartonné dans tous les coins du globe : « Ma vie de grenier » et « GIGN ». Autre spectacle-culte, « Mieux vaut boire ici qu'en face », le théâtre à gouaille de la Môme Cricri et sa Colette.

Et puis une tripotée de bizarreries indispensables comme « La petite histoire qui va te faire flipper ta race (tellement qu’elle fait peur) » de Typhus Bronx, « Tout sur roues » du risque-tout chilien El Kote, « Boris sur les planches » de la Cie Alchymère, le « Défilé de haute culture » d’Helmut Von Karglass, « l’Échappée » du Cirque la Cabriole ou « le stand de Rosemonde » de la Compagnie du Vide. Et bien d’autres.

Les spectacles sont gratuits. À l’issue des représentations, des épuisettes circulent : les spectateurs peuvent soutenir le festival par une « participation libre mais nécessaire » qui contribue à rémunérer les artistes. Buvette et espaces de restauration sur place. Masque et pass sanitaire (forcément) nécessaires.

Toulouse - 4e festival de rue de Pibrac et de l'Ouest toulousain,  la Mekanik du rire , remet les gaz

Toulouse - 4e festival de rue de Pibrac et de l'Ouest toulousain,  la Mekanik du rire , remet les gaz

Toulouse - 4e festival de rue de Pibrac et de l'Ouest toulousain,  la Mekanik du rire , remet les gaz

Toulouse - 4e festival de rue de Pibrac et de l'Ouest toulousain,  la Mekanik du rire , remet les gaz

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI