Sète - Bilan de saison estivale à Sète : les voyants sont au vert

Sète - Bilan de saison estivale à Sète : les voyants sont au vert

Sète - Bilan de saison estivale à Sète : les voyants sont au vert

Par ville de Sète, le 30 Septembre 2021

Alors que Sète a connu une hausse de 15 % des visiteurs au début du mois, le maire François Commeinhes faisait le bilan de la saison touristique et culturelle ce vendredi 24 septembre en mairie avec les représentants des festivals. 72 000 voyageurs pour les navettes maritimes gratuites de mai à septembre, hausse de 42 % des appels à l’office de Tourisme par rapport à 2019, 34 000 spectateurs payants au Théâtre de la Mer… Les chiffres ne trompent pas. Ils sont d’autant plus positifs qu’ils s’inscrivent dans un contexte sanitaire incertain qui a demandé de l’agilité autant au secteur du tourisme qu’aux organisateurs des festivals.

A l’instar d’ImageSingulières qui a étalé son édition jusqu’en avril 2022, Jazz à Sète qui a déployé son marathon jazz dans toute la ville, Quand je pense à Fernande qui a reprogrammé des concerts prévus en 2020 ou encore le Wordlwide qui a réussi à maintenir quatre soirées. Le Demi festival avait, lui, comme à son habitude, vendu tous ses billets en quelques minutes. La plupart des événements ont profité de la saison pour investir le Roquerols, le bateau du centenaire Brassens amarré quai du Maroc.

« Malgré les difficultés pour les festivals de se projeter au moment de la programmation, tous ont répondu présents en adaptant forme et programmation. Il était normal que la ville, référence culturelle reconnue au niveau nationale, soit à leurs côtés » a indiqué François Commeinhes. Epicentre de l’été des festivals, le Théâtre de la Mer a ainsi accueilli plus de 30 concerts de juin à septembre.

Sans oublier les musées qui affichent eux aussi de belles fréquentations : 14 300 entrées par exemple pour le MIAM en 2021 contre 8 200 en 2019. Au total, plus de 44 800 entrées ont été enregistrées dans tous les musées, un chiffre là encore en augmentation par rapport à 2019, dernière année de référence.

Ce n’est pas fini car à Sète, la saison culturelle joue les prolongations. Comme au Musée Paul Valéry qui accueillera, dès le 8 octobre, une exposition exceptionnelle de Robert Combas. Ce vendredi matin, François Commeinhes terminait d’ailleurs le bilan de saison par la visite d’une exposition de photographie culinaire aux Halles.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI