Occitanie - Une étape décisive franchie pour la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan !

Occitanie - Une étape décisive franchie pour la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan !

Occitanie - Une étape décisive franchie pour la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan !

Par Préfecture de l'Hérault , le 07 Septembre 2021

Avec le tour de table financier validé, une étape décisive franchie pour la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan 

 

 

Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, et Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, ont réuni aujourd'hui les collectivités membres du comité de pilotage de la LGV - Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan, ainsi que SNCF Réseau qui a présenté l'état d'avancement du projet. Les partenaires du projet ont notamment validé la répartition des financements pour la réalisation de la première phase du projet, une étape décisive qui vient confirmer l'avancée du dossier dans la perspective d'un lancement de l'enquête publique en fin d'année 2021.

 

Pour ce sujet prioritaire pour l'État, le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari a confié une mission de pilotage au préfet de la région Occitanie, aux côtés de la présidente du Conseil régional.

 

Les 3 départements de l'Aude, de l'Hérault et des Pyrénées-Orientales, Montpellier Méditerranée Métropole, la Communauté Urbaine de Perpignan Méditerranée Métropole et les Communautés d'Agglomération du Grand Narbonne, de Carcassonne agglo, de Béziers Méditerranée, Hérault-Méditerranée et de Sète Agglopôle Méditerranée se sont engagés dans le financement du projet, en préparation de l'enquête publique prévue pour l'automne 2021.

 

A l'occasion de ce comité de pilotage, Étienne Guyot a confirmé que : « la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan est une priorité pour l'État. Elle représente un investissement total de 6,12 milliards d'euros (selon la dernière estimation aux conditions économiques de 2020). La qualité du partenariat est essentielle, l'engagement fort de l'ensemble des acteurs est déterminante pour la réussite du projet, dans un agenda très ambitieux.

Je me réjouis de l'engagement des collectivités aux côtés de l'État qui financera à parité 40 % des 2,04 milliards d'euros de la première phase du projet. Le financement de l'Europe sera recherché à hauteur de 20 %. Cet engagement collectif sera matérialisé dans un protocole de financement du projet dans les toutes prochaines semaines après les délibérations des collectivités. »

 

Carole Delga a quant à elle déclaré à l'issue de la rencontre : « en bouclant le tour de table financier, nous envoyons un message clair : la mobilisation locale paie, le projet de ligne nouvelle entre Montpellier et Perpignan avance. Nous avons obtenu que la clé de financement soit identique à celle des LGV Marseille-Nice et Bordeaux-Toulouse et j'ai confirmé ce jour une prise en charge par la Région de plus de 40% de la part des collectivités, soit 401 M€ pour la première phase des travaux.

Grâce à l'effort financier de tous les territoires, que je remercie, nous franchissons une étape décisive et respectons le calendrier pour l'ouverture de l'enquête publique en décembre 2021. Depuis l'engagement du Premier ministre lui-même en avril dernier et cette avancée majeure aujourd'hui, nous avons désormais de nouvelles garanties pour voir se réaliser ce projet de LGV essentielle pour l'Occitanie et son littoral en matière de mobilités, d'emplois et d'environnement ».

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI