Pyrénées-Orientales - PYRÉNÉES-ORIENTALES - LES VINS DU ROUSSILLON DÉVELOPPENT LEUR OFFRE TOURISTIQUE

Pyrénées-Orientales - PYRÉNÉES-ORIENTALES - LES VINS DU ROUSSILLON DÉVELOPPENT LEUR OFFRE TOURISTIQUE

Pyrénées-Orientales - PYRÉNÉES-ORIENTALES - LES VINS DU ROUSSILLON DÉVELOPPENT LEUR OFFRE TOURISTIQUE

Avec 8 millions de visiteurs par an, le département des Pyrénées-Orientales est le septième département touristique français. Une caractéristique qui a poussé les caves et domaines du Roussillon à investir dans l’œnotourisme a n de développer la vente au caveau et de créer de nouvelles activités à forte valeur ajoutée pour les vignerons comme pour les habitants du territoire. 

UNE DÉMARCHE COLLECTIVE

L’œnotourisme est une lière montante en Roussillon, qui concerne un nombre croissant de caves et domaines, dont une centaine sont réunies au sein de Tourisme de Terroir®, l’organisme qui, en associant également une centaine d’entreprises de la lière agricole et touristique, fédère, coordonne et quali e l’offre œnotouristique en Roussillon. En 2016, 450000 touristes parmi les 8 millions séjournant chaque année dans le département des Pyrénées-Orientales ont ainsi vécu une expérience de type œnotouristique (dégustation, hébergement dans le vignoble, repas chez le vigneron, etc.) durant leur séjour. Aujourd’hui, le développement est aussi qualitatif avec l’apparition de prestations haut de gamme, capables d’attirer une clientèle exigeante. 

UNE PLACE DE MARCHÉ EN PROJET 

Les Vins du Roussillon disposent aujourd’hui d’un site-vitrine présentant l’ensemble de l’offre œnotouristique de 104 caves et maisons du Roussillon : www.tourismedeterroir.fr. En 2018, le site évoluera pour devenir une véritable place de marché, permettant de réserver directement un séjour, un hébergement ou une activité dans le vignoble. www.tourismedeterroir.fr 

LES CHIFFRES
DE LA VENTE AU CAVEAU

15,4 millions

de bouteilles vendues

23 %

des bouteilles des vins du Roussillon vendues en France

58,5 Me de chiffre d’affaires

sources : Atout France, CIVR – chiffres 2016 

MAISON CAZES

L’ŒNOTOURISME BOOSTE LA VENTE AU CAVEAU

Cette grande maison centenaire, qui commercialise plus d’un million de bouteilles par an issues d’une viticulture en biodynamie, a investi depuis huit ans le créneau de l’œnotourisme dans le but de drainer un public d’amateurs de vin dans ses boutiques de Rivesaltes et de Port-Vendres. Implanté sur le site historique de Rivesaltes, le restaurant de la maison, La Table d’Aimé, récompensé d’un Bib gourmand par le guide Michelin, assure ainsi 20000 couverts par an, générant un ux qui pro te à la boutique du domaine. Celle-ci représente désormais 10 % du chiffre d’affaires réalisé par les cuvées historiques de la maison. Une part qui devrait continuer à croitre grâce à l’ouverture, cette année, d’un bar à huitres pour la saison estivale.

Au Clos de Paulilles, domaine de Port-Vendres racheté en 2012, la mécanique est quasiment la même : un restaurant saisonnier, situé face à la mer, assure 8500 couverts d’avril à octobre, qui viennent soutenir la vente au caveau (actuellement 5 % des ventes du domaine).

Créateur de richesses d’autant que le prix moyen par col est plus élevé en boutique (8 euros en moyenne) que sur les autres circuits, l’œnotourisme est aussi générateur d’emplois. Si l’on tient également compte de la partie hébergement (environ 600 nuitées en chambres d’hôtes), l’activité œnotouristique de la Maison Cazes représente aujourd’hui 18 emplois à l’année. www.cazes-rivesaltes.com 

DOMAINE RIBERACH 

VIN ET TOURISME : UN PROJET GLOBAL

« Sans le domaine, il n’y aurait ni hôtel ni restaurant. Mais sans l’hôtel et le restaurant, il n’y aurait pas de domaine non plus. » Pour Özgür Karakayan, le directeur du Domaine Riberach, éco-domaine de 10 hectares fondé en 2006 sur le site de l’ancienne cave coopérative de Bélesta, fermée depuis 1995, par Luc Richard et Karin Pühringer, tous deux architectes (lui est originaire du village, elle est allemande), la production de vin et l’offre œnotouristique se soutiennent mutuellement.

D’un côté, l’aspect domaine (40 000 bouteilles par an) permet de déplacer, à 45 minutes du littoral, une clientèle d’amateurs de vin con rmés, dont beaucoup d’Allemands et de Scandinaves, qui vont faire vivre l’hôtel (un écolodge**** abritant 18 chambres et suites aménagées dans d’anciennes cuves à vin générant environ 3 000 nuitées par an) et le restaurant (La Coopérative, une étoile au Michelin depuis 2016).

De l’autre, l’offre œnotouristique (outre l’hôtel et le restaurant, le domaine, qui dispose aussi d’un bar à vin, d’un spa et d’une piscine naturelle, propose diverses prestations : pétanques parties, wine safari, trekking à travers le vignoble, etc.) contribue à générer du passage à la boutique, où l’on trouve les cuvées du domaine... mais aussi celles des vignerons voisins ! www.riberach.com 

CONSEIL INTERPROFESSIONNEL DES VINS DU ROUSSILLON ( CIVR) (24-07-17)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Haute-Garonne - HAUTE GARONNE - RIEUX - 6ème édition du Festival « Les Théâtrales du Volvestre » du 4 au 6 août

Toulouse - HAUTE-GARONNE - TOULOUSE - Un camion-douche à la disposition des sans-abris.

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.