Europe - Conférence sur l'avenir de l'Europe: plus de voix pour les régions et les partenaires sociaux

Europe - Conférence sur l'avenir de l'Europe: plus de voix pour les régions et les partenaires sociaux

Europe - Conférence sur l'avenir de l'Europe: plus de voix pour les régions et les partenaires sociaux

Par UNION EUROPEENNE, le 22 Juillet 2021

Le Conseil exécutif a décidé d’attribuer davantage de sièges des assemblées plénières aux représentants élus aux niveaux régional et local, ainsi qu’aux partenaires sociaux.

La sixième réunion du Conseil exécutif de la Conférence a été la première de la présidence slovène du Conseil de l’UE.

Le Conseil exécutif a modifié le règlement intérieur en ajoutant à la composition de l’assemblée plénière six représentants des régions et six représentants des collectivités locales. Il est également convenu d’augmenter le nombre de représentants des partenaires sociaux pour le porter de huit à douze.

En outre, le Conseil exécutif a procédé à un échange de vues sur le plan de communication élaboré conjointement par le Parlement, le Conseil et la Commission. Les trois institutions continueront à coordonner leurs activités pour promouvoir la participation du public à la plateforme numérique multilingue et encourageront d’autres organes, en particulier ceux qui participent au Conseil exécutif et à l’assemblée plénière, à faire de même.

Le Conseil exécutif a reçu une mise à jour de l’organisation des panels de citoyens européens. Il a également examiné les méthodes de travail des groupes de travail thématiques de la plénière auxquels participeront des représentants des panels respectifs.

Au cours des échanges, le coprésident représentant le Parlement européen, Guy Verhofstadt, a déclaré: ‘‘Les discussions d’aujourd’hui et les ajustements apportés aux règles signifient que nous approchons la fin de la phase de conception de la Conférence. Nous nous réjouissons de la phase suivante portant sur le contenu, avec la collecte continue d’idées des citoyens sur la plateforme numérique, ainsi que des propositions des groupes de citoyens qui entament leur travail au mois de septembre. Tous ces éléments alimenteront l’assemblée plénière afin que nous puissions réaliser une Union plus efficace, plus réactive et plus démocratique, que nos citoyens exigent et méritent.’’

Au nom de la présidence du Conseil de l’UE, le secrétaire d’État slovène en charge des affaires européennes et coprésident de la conférence, Gašper Dovžan, a déclaré: ‘‘La mise à jour dans le cadre de la conférence vise à porter l’Europe au-delà de ses capitales et à donner plus de voix aux citoyens de tous horizons. Chaque Européen a ses propres rêves et préoccupations à l’égard de l’Europe qui, à son tour, doit écouter chacun d’entre eux lorsqu’ils discutent de notre avenir commun. Nous voulons que le plus grand nombre d’Européens, où qu’ils soient, aient leur mot à dire, afin que nous puissions entendre quelle Europe ils veulent dans 30 ans.’’

La vice-présidente de la Commission européenne chargée de la démocratie et de la démographie et coprésidente, Dubravka Šuica, a déclaré: ‘‘Nous attendons avec impatience la prochaine phase du processus – les délibérations des panels de citoyens européens, qui constituent l’aspect vraiment innovant de la Conférence sur l’avenir de l’Europe.’’

Contexte

La Conférence sur l’avenir de l’Europe combine des évènements en ligne et hors ligne, locaux, régionaux, nationaux et européens, organisés par des organisations de la société civile et des citoyens, les institutions européennes et les autorités nationales, régionales et locales. Les résultats de ces événements, ainsi que les idées relatives à l’avenir de l’Europe, sont publiées sur la plateforme numérique multilingue. Ils serviront de base à de nouvelles discussions lors de quatre panels de citoyens européens, qui se pencheront sur les principaux thèmes de la Conférence. Quelque 800 citoyens sélectionnés de manière aléatoire, reflétant la diversité socio-économique, démographique et éducative de l’UE, participeront à plusieurs séances de délibération de ces quatre panels de citoyens européens, soit 200 citoyens par panel. Ils présenteront des idées et des recommandations qui alimenteront les sessions plénières de la Conférence et, à terme, le rapport final de la Conférence.

La plateforme numérique multilingue est totalement interactive: les citoyens peuvent dialoguer les uns avec les autres et discuter de leurs propositions d’autres citoyens de tous les États membres, dans les 24 langues officielles de l’UE. Les personnes de tous horizons et aussi nombreuses que possible sont encouragées à contribuer, par l’intermédiaire de la plateforme, à façonner leur avenir, ainsi qu’à promouvoir la plateforme sur les réseaux sociaux, au moyen du hashtag #LAvenirVousAppartient.

Prochaines étapes

Les premières sessions des panels de citoyens européens auront lieu en septembre.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la plateforme numérique multilingue.

Illustration CE : https://pixabay.com/photos/santorini-window-view-architecture-2408868/

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI