Europe - 6,1 milliards d'euros pour promouvoir la pêche durable et sauvegarder les communautés de pêcheurs

Europe - 6,1 milliards d'euros pour promouvoir la pêche durable et sauvegarder les communautés de pêcheurs

Europe - 6,1 milliards d'euros pour promouvoir la pêche durable et sauvegarder les communautés de pêcheurs

Par UNION EUROPEENNE, le 07 Juillet 2021

  • Accent sur les jeunes pêcheurs, la pêche côtière à petite échelle et les régions ultrapériphériques
  • Soutien à ceux qui cessent leurs activités et démantèlent les navires
  • Amélioration de la sécurité, des conditions de travail et de l’efficacité énergétique

Le PE a adopté le fonds pour la pêche et l’aquaculture pour 2021-2027 afin de soutenir l’économie bleue, protéger la biodiversité et promouvoir la gouvernance internationale des océans.

Le nouveau Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA) adopté mardi encourage les États membres à investir pour rendre les secteurs de la pêche et de l’aquaculture plus compétitifs ainsi que contribuer au développement d’une économie bleue durable, de nouveaux marchés et de technologies. La protection et la restauration de la biodiversité figurent également parmi les priorités du fonds. Au moins 15% des allocations nationales devront être consacrées au contrôle des pêches et à la collecte de données, ainsi qu'à la lutte contre la pêche illégale et non réglementée.

Des mesures spécifiques pour la pêche côtière à petite échelle et les régions ultrapériphériques

À la demande du Parlement, les États membres devront prendre en compte les besoins de la pêche côtière à petite échelle et décrire les types de mesures qu’ils envisagent pour la développer.

Par ailleurs, les contraintes des régions ultrapériphériques sont traitées dans le nouveau fonds, étant donné que les coûts supplémentaires auxquels sont confrontées ces régions en raison de leur éloignement continueront d’être compensés.

Afin de rajeunir les communautés de pêcheurs, où la moyenne d’âge des travailleurs dépasse 50 ans, le nouveau FEAMPA pourra financer le premier navire ou la propriété partielle (ou au moins 33%) pour les pêcheurs de moins de 40 ans qui ont au moins cinq ans d’expérience ou qui ont acquis une qualification équivalente.

Autres aspects importants

- Les pêcheurs qui doivent temporairement cesser leurs activités afin de respecter certaines mesures de conservation seront indemnisés.
- Les personnes qui déchirent ou démantèlent un navire pour la cessation permanente de leurs activités bénéficieront d’un soutien.
- Les équipements qui doivent respecter les règles liées à l’obligation de débarquement et au contrôle des pêches de l’UE, tels que les dispositifs de suivi des navires et de rapport électronique, feront l’objet d’un financement.

Les mesures au titre du FEAMPA ne devraient pas entrainer de hausse de la capacité de pêche, sauf si cela résulte directement d’une augmentation du tonnage brut nécessaire pour améliorer la sécurité, les conditions de travail ou l’efficacité énergétique.

Citation

Le rapporteur Gabriel Mato (PPE, ES) a déclaré: "Le nouveau fonds a été négocié à un moment difficile. La flotte européenne a perdu des lieux de pêche importants en raison du Brexit, la chaîne de valeur des produits de la mer a été paralysée à cause de la pandémie de COVID, et des pressions ont été exercées pour conclure un accord à l’OMC sur les subventions dans le secteur de la pêche. De plus, la jeune génération se montre réticente à entrer dans le métier, les émissions de CO2 doivent être réduites conformément au pacte vert et aux exigences internationales, et la production aquacole stagne, alors que le secteur est en plein essor dans les pays tiers. Ce fonds vise humblement à faire face à ces défis."

Prochaines étapes

Le règlement entrera en vigueur le jour suivant sa publication au Journal officiel de l’UE. Il sera appliqué rétroactivement à partir du 1er janvier 2021.

Contexte

Le Parlement et le Conseil ont conclu un accord sur le nouveau fonds en décembre 2020, sur la base de la proposition publiée par la Commission en juin 2018. La durée du programme est alignée sur le cadre financier pluriannuel (CFP). Le précédent budget du FEAMP couvrant les années 2014 à 2020 s'élevait à 6,4 milliards d'euros.

 

Illustration : https://pixabay.com/photos/trawlers-collage-fishing-vessels-13436/

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI