Sète - La programmation du SunSète dévoilée ainsi que la création d'une école de cinéma

Sète - La programmation du SunSète dévoilée ainsi que la création d'une école de cinéma

Sète - La programmation du SunSète dévoilée ainsi que la création d'une école de cinéma

Par Ville de Sète, le 02 Juillet 2021

La programmation du SunSète dévoilée ainsi que la création d’une école de cinéma

Deux annonces importantes ont été faites par Laurent Mesguich à l’occasion de conférences de presse qui se tenaient le jeudi 24 juin. En présence de François Commeinhes et de Jeanne Corporon, déléguée aux événements en lien avec l’audiovisuel, le président du SunSète Festival a annoncé la programmation de la cinquième édition. Mais aussi, dans le même registre, la création d’une école de cinéma.

« Il n’y a pas eu de 4 ème édition, et cela nous a permis de réfléchir à une nouvelle ligne éditoriale. Nous avons conscience que maintenant le petit écran n’a rien à envier au grand. Nous nous avons donc voulu allier le long-métrage et la série, et changer ainsi la ligne éditoriale habituelle du festival, qui s’appellera cette année "Un film, une série ". Malgré cette nouveauté la formule reste la même : les films sont proposés gratuitement sur la plage, ou à des prix modiques au cinéma Comoedia », a annoncé le directeur.

Pour illustrer les similitudes entre les films et les séries, Laurent Mesguich a fait appel à trois réalisateurs ayant travaillé sur les deux formats. Le jeudi 1er juillet sera consacré à Franck Gastambide, qui présentera son film « Taxi « 5 au Comoedia à 20h30, et sa série « Validé » en projection sur la plage de la Fontaine, à 22h. Igor Gotesman prendra les commandes le vendredi 2, avec la projection au Comoedia de sa comédie Five à 20h30, et de sa série « Family Business », à 22h, sur le grand écran érigé sur la plage. Le samedi 3 juillet sera ensuite dédié au réalisateur Vincent Garenq, avec son long-métrage « Au nom de ma fille » au Comoedia en première partie de soirée, suivi de la projection de sa mini-série « Le Mensonge », toujours sur la plage de la Fontaine.

Une carte blanche a aussi été accordée à chacun des réalisateurs, qui ont choisi des films qui seront diffusés sur la plage privée de la Canopée. Enfin, des tables rondes seront organisées avec des professionnels du cinéma autour des questions liées au métier de comédien, de réalisateur et d’acteur.

Un pas vers la formation

Cette nouvelle ligne éditoriale du SunSète qui interroge l’évolution des métiers du cinéma fait écho à une autre nouvelle annoncée par Laurent Mesguich : la création d'une antenne de l'École supérieure du cinéma qui se situera en rez-de-chaussée de l'ancien pôle technique de la Ville, rue des ateliers. La direction du lieu a aussi été confiée à Laurent Mesguich, qui devra gérer des locaux d'une superficie totale de 340 m2.

La Ville de Sète et la société Travelling ont signé, le jeudi 24 juin, la convention de mise à disposition des locaux qui prendra effet à partir de la rentrée de septembre 2021. « Je suis satisfait de ce projet, je suis persuadé que tout le monde pourra bénéficier de son rayonnement », a déclaré François Commeinhes.

Cette initiative permettra de proposer des formations sur les métiers techniques du cinéma (machinistes, éclairagiste, scriptes, etc), et ainsi de pourvoir le marché de l’emploi à Sète, qui fait parfois face à une pénurie d’employés sur les tournages. Une façon d’entériner la réputation de l’île singulière, « qui est devenue la muse des grands cinéastes », selon Laurent Mesguich.

Sète - La programmation du SunSète dévoilée ainsi que la création d'une école de cinéma

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI