Pyrénées-Orientales - La France Insoumise : un Observatoire départemental pour redonner du pouvoir d'achat

Pyrénées-Orientales - La France Insoumise : un Observatoire départemental pour redonner du pouvoir d'achat

Pyrénées-Orientales - La France Insoumise : un Observatoire départemental pour redonner du pouvoir d'achat

Par Francis Daspe, le 13 Juin 2021

Dans un département des Pyrénées-Orientales marqué par la pauvreté et la précarité, il y a urgence à redonner du pouvoir d’achat au plus grand nombre. Les compétences du Conseil département offrent des leviers pour agir, pour peu que la volonté soit présente au moment de relever le défi.

            Pour ces élections départementales, La France Insoumise inscrit sa réflexion dans le prolongement du travail réalisé par l’Observatoire citoyen de la vie quotidienne (OCVQ) qu’elle avait lancé à Perpignan à l’occasion des dernières élections municipales. Elle propose la mise en place d’un « Observatoire départemental du pouvoir d’achat ». La finalité qui lui sera assignée est claire : redonner coûte que coûte du pouvoir d’achat à la population des Pyrénées-Orientales. Et certainement pas dire comment s’en passer ou comment se serrer la ceinture, comme semble le suggérer les autres candidats …

A cet effet, tous les leviers disponibles seront activés et actionnés. Pour un Conseil départemental dirigé par La France Insoumise, redonner du pouvoir d’achat à nos concitoyens par des politiques volontaristes constituera une priorité de son action au quotidien. L’ensemble des compétences dévolues au Conseil départemental contribueront dans la mesure de leur possible à la réalisation de cet ambitieux objectif : conditions d’accès aux services publics et aux biens communs, transports et mobilités, culture, sport, loisirs, tourisme etc. Selon les cas, plusieurs dispositifs seront utilisés : tarification solidaire, gratuité, exonérations, allocations de chèques, progressivité des barèmes, mutualisations etc.

Pour le futur « Observatoire départemental du pouvoir d’achat », il n’y aura pas de petits profits dès lors que les dispositifs contribuent à améliorer le « bien-vivre » des catégories les plus modestes confrontées aux crises, avec leur cortège d’urgences du quotidien, de pauvreté et de précarité. Cet « Observatoire départemental du pouvoir d’achat » sera une des garanties du bouclier social que La France Insoumise mettra en place pour mieux protéger les habitants du département.

Francis DASPE, candidat France Insoumise sur le canton 10 de Perpignan-5 pour la liste « Pyrénées-Orientales populaires, écologistes, solidaires »  

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI