Europe - Le président de l' UE David Sassoli : Les événements à Minsk sont d'une gravité sans précédent.

Europe - Le président de l' UE  David Sassoli : Les événements à Minsk sont d'une gravité sans précédent.

Europe - Le président de l' UE David Sassoli : Les événements à Minsk sont d'une gravité sans précédent.

Par Présidence de la communauté Europeenne, le 25 Mai 2021

Le président David Sassoli a demandé une réponse ferme de l'UE suite à l'atterrissage forcé d'un vol Ryanair à Minsk et la libération immédiate des personnes détenues par la Biélorussie.

Le président du Parlement européen a lancé cet appel lors de l’ouverture du Conseil européen du 24 mai. Dans son discours aux chefs d'État et de gouvernement de l'UE, il a déclaré : « Une enquête internationale est certainement nécessaire pour vérifier si la sécurité du transport aérien et des passagers a été mise en danger par un Etat souverain et si nous sommes en présence d'une violation de la Convention de Chicago ».

« Mais notre réponse doit être forte, immédiate et unifiée. L'Union européenne doit agir sans hésitation et punir les responsables. Ce soir, vous avez une grande responsabilité de montrer que l’Union n’est pas un tigre de papier ».

Concernant les mesures relatives au changement climatique, David Sassoli a averti qu’il ne fallait pas s’attendre à ce que le Parlement se contente d'approuver les conclusions du Conseil européen : « En ce qui nous concerne, le Parlement travaille pour parvenir à un paquet climat et énergie ambitieux avant l'été, comprenant un système d'échange de quotas d'émission renforcé et des objectifs plus ambitieux en matière d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique. »

Le président a salué le récent accord sur le certificat numérique européen Covid-19, qui permettra aux personnes de voyager en toute sécurité à travers l'Europe. « Pour le Parlement, le certificat ne peut pas être un obstacle à la libre circulation. Nous avons également clairement indiqué que personne ne devrait être victime de discrimination en raison de son état de santé ou de ses choix de santé et nous voulons que seules les données nécessaires soient incluses dans le certificat. »

Bien que la campagne de vaccination dans l’UE progresse rapidement, le président Sassoli a souligné l’importance d’aider au-delà des frontières de l’Union en exportant des vaccins et en fournissant des doses aux pays à faible revenu. Il a également soutenu le partage obligatoire des licences pour aider à stimuler la production dans ces pays.

Au sujet de la migration, David Sassoli a déclaré que l'UE avait l’obligation légale et morale de sauver des vies et a ajouté que les personnes ayant besoin de protection devaient pouvoir arriver dans l'Union européenne en toute sécurité et sans risquer leur vie. Il a également demandé une vraie politique européenne d'accueil des migrants et a évoqué la résolution adoptée par le Parlement la semaine dernière.

Illustration : https://www.europarl.europa.eu/resources/library/images/20210525PHT04709/20210525PHT04709_original.jpg

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI