Montpellier - Carole Delga au CHU de Montpellier : « Cette crise sanitaire doit nous permettre d'évoluer »

Montpellier - Carole Delga au CHU de Montpellier : « Cette crise sanitaire doit nous permettre d'évoluer »

Montpellier - Carole Delga au CHU de Montpellier : « Cette crise sanitaire doit nous permettre d'évoluer »

Par Région Occitanie, le 10 Avril 2021

Carole Delga au CHU de Montpellier : « Cette crise sanitaire doit nous permettre d'évoluer »

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, était ce jour au Centre Hospitalier Universitaire Lapeyronie de Montpellier, aux côtés de Michaël Delafosse, Maire de Montpellier et président du Conseil de Surveillance du CHU.  Ensemble ils sont allés à la rencontre des personnels soignants travaillant au sein des services de l'unité de surveillance continue et de médecine interne. Ils ont également assisté à la présentation du nouveau Livre blanc élaboré par le CHU de Montpellier.

Au CHU de Montpellier, Carole Delga a redit tout son soutien et sa reconnaissance aux soignants pour leur mobilisation inédite depuis le début de cette crise. Elle a également souligné la nécessaire évolution du système de santé en France :

« Depuis maintenant plus d'un an, nos personnels soignants sont mobilisés, chaque jour, en première ligne face à l'épidémie de COVID que nous connaissons. Leur engagement et leur dévouement n'est plus à démontrer. Le redire est nécessaire, mais cela n'est plus suffisant. Face au nouvel afflux de patients atteints du COVID, nos soignants sont à bout de souffle. Le chiffre de 10 000 infirmiers ayant démissionnés depuis 2020 doit nous alerter. Certains de nos hôpitaux submergés doivent augmenter leur capacité de prise en charge des patients COVID au détriment de ceux atteints d'autres pathologies, nécessitant pourtant une prise en charge rapide. Cette situation doit nous interroger sur les limites de notre système de santé. Depuis le début de cette crise, la Région s'est mobilisée, que ce soit à travers la distribution de masques et de matériels sanitaires, la mise en place du TAD pour les personnels hospitaliers ou aujourd'hui via la vaccination de la population. Mais je souhaite que les Régions puissent aller plus loin, et puissent par exemple financer les hôpitaux comme elles le font pour l'entretien et la construction des lycées. La santé est un enjeu prioritaire pour nos territoires et pour nos habitants. Cette crise doit nous permettre d'évoluer afin de garantir à tous un accès de qualité aux soins, en métropole comme en milieu rural. A Montpellier, le Livre blanc élaboré par le CHU porte cette exigence d'un accès facilité et modernisé aux soins, c'est pourquoi nous l'accompagnerons notamment au travers de la reconstruction de l'Institut de Formation aux Métiers de la Santé. Parallèlement, et dans le cadre du plan Santé et Bien-être adopté récemment, nous augmentons les places de formations paramédicales et allons ouvrir de nouveaux sites de formation dès la rentrée 2021 pour garantir sur l'ensemble du territoire une offre de formation complète et accessible à tous et partout », a déclaré Carole Delga à l'issue de cette visite.

Crédit Photo : Région Occitanie

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI