Port Barcares - PORT-BACARÈS - Le plus grand Festival Electro de France du 13 au 15 juillet 2017

Port Barcares - PORT-BACARÈS - Le plus grand Festival Electro de France du 13 au 15 juillet 2017

Par Coline ROUBAUD, le 28 Juin 2017

L’Electrobeach Music Festival (EMF) a été créé en 2009 sous l’impulsion d’Alain Ferrand, maire du Barcarès (66) afin de proposer un événement gratuit à destination des jeunes. La première édition sur une soirée accueillera Greg Cerrone et Joachim Garraud et rassemblera 40 000 personnes. Depuis 2013, l’EMF passe au format festival en devenant payant dans un premier temps sur deux jours et une scène puis évoluant chaque année vers trois jours de fête et quatre scènes.

Le festival bat chaque année des records de fréquentation en atteignant pour sa 4ème édition en 2016 pas moins de 176 000 festivaliers sur trois jours et se place désormais en 3ème position des festivals de musique français (derrière les Vieilles Charrues et Solidays).

David Guetta, Martin Solveig, Tiesto... sont des habitués de la scène principale du festival.

L’Electrobeach a été le premier à attirer les plus grands artistes EDM internationaux et propose régulièrement à ses festivaliers des set exclusifs en France. Au fil des années,différents courants de la musique électronique se sont vus représentés avec l’ajout de nouvelles scènes. La Beach Stage dans un premier temps, plus Deep house et depuis l’année dernière la scène Techno avec une programmation plus underground. L’Electrobeach propose désormais une offre complète de musique électronique.

Le festival attire par sa programmation internationale mais aussi par l’énorme scénographie mise en place sur sa scène principale. Une scène de plus de 25 mètres de haut avec 850 points lumineux prévus pour cette édition 2017 et un écran led de 1000 mètres carrés. Un véritable show visuel mêlant vidéo, lumière et pyrotechnie. 

Le Lydia

Paquebot de croisière construit en 1930 au Danemark, fait la erté des Barcarésiens depuis qu’il a été ensablé sur la plage de la commune en 1967 

Après avoir connu ses heures de gloire dans les années 60/70 auprès du showbiz parisien, il est désormais un lieu clé du festival Electrobeach.

Racheté en 1967 par la Semeta des Pyrénées-Orientales, le Lydia devient le symbole de la nouvelle station balnéaire. Sur le bateau, discothèque, bars et restaurants rencontrent un succès fou. Les plus grandes stars de l’époque se succèdent à bord : Michel Polnareff ou Johnny Haliday.

En 1973, Kuniko Tsutsumi, riche femme d’afaires japonaise, fait du Lydia une discothèque et un casino de luxe. Les stars et la jet-set parisienne de l’époque fréquentent le navire. Mais suite à la chute de Franco, les casinos ont réouvert en Espagne et ont privé le casino d’une grosse partie de sa clientèle.

Racheté par la municipalité en 2010, le Lydia abrite aujourd’hui un office de tourisme et accueille des expositions. 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI