Cahors - M. LIBERT a quitté la table des négociations !!!

Cahors - M. LIBERT a quitté la table des négociations !!!

Cahors - M. LIBERT a quitté la table des négociations !!!

Par Benjamin Sorbet, le 15 Février 2021

M. LIBERT a quitté la table des négociations !!!

L’intersyndicale du GROUPE CAHORS est entrée en négociations avec Grégoire LIBERT depuis le 11 février à 14h00.

Il était prévu de reprendre les négociations en présentiel le lundi 15 février à 14h00.
Les négociateurs ont été informés par mail dimanche soir à 19h30 par M. LIBERT de sa non-présence.

L’intersyndicale s’est réunie et a décidé d’offrir une dernière possibilité à M. LIBERT pour être présent mardi 16 février à 8h00 avec un ultimatum de réponse le lundi 15 février à 12h00.
Aucune réponse de sa part : nous sollicitons donc la participation massive de tous les salariés pour forcer Grégoire à revenir à la table des négociations et assumer ses responsabilités.

Mail envoyé à M. LIBERT

Monsieur Libert,
Nous avions convenu vendredi 12 février de reprendre les négociations/revendications ce lundi 15 février à
14h dans les locaux de la MAEC.
Vous nous avez contacté par mail dimanche 14 février à 19h30 pour nous informer de votre impossibilité de
venir sur Cahors pour des raisons personnelles et familiales.
Nous vous rappelons qu’une des conditions impératives et incontournables est la tenue de nos réunions en
présentiel uniquement.
Sans votre engagement de présence à Cahors mardi 16 février à 8h, nous acterons votre refus de poursuivre
les négociations, et conformément aux engagements que nous avons pris auprès de nos collègues
SALARIES, nous enclencherons le mouvement social général au sein du groupe sans délai.
Nous attendons votre confirmation de votre présence avant 12h ce jour.

Les représentants du personnel et les organisations syndicales continuent à se
mobiliser et à défendre les salariés. NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !
Mobilisation mardi 16 février 2021 sur chaque site du GROUPE

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI