Mende - Crise sanitaire : le Maire de Mende appelle à poursuivre les efforts.

Mende - Crise sanitaire : le Maire de Mende appelle à poursuivre les efforts.

Mende - Crise sanitaire : le Maire de Mende appelle à poursuivre les efforts.

Par Ville de Mende, le 10 Février 2021

Depuis plusieurs mois, et bientôt une année, les habitants font preuve de respect de l’ensemble des mesures prises pour lutter contre la pandémie.

Nous vivons au rythme des mesures qui évoluent au gré des vagues de contamination et depuis début janvier des ouvertures des prises de rendez-vous pour la vaccination.

Il est certain que les chiffres actuels, même s’ils sont encourageants, ne nous donnent que peu de visibilité pour les prochaines semaines et jusqu’au début du printemps. Alors qu’il y avait une déficience jusqu’à la fin décembre, depuis le début janvier, c’est l’effet inverse.

L’Agence Régionale de Santé indique un approvisionnement régulier de doses de vaccin et équitablement réparti sur tout le département. Cet approvisionnement certes trop limité va se poursuivre dans les prochaines semaines. A noter qu’en Lozère le taux de vaccination atteint près de 5 % au 5 février contre 2.75% au niveau national.

L’accent est mis sur les EHPAD, sur nos séniors et sur le personnel soignant, depuis le début janvier. A titre d’exemple, tous les résidents de la Résidence Autonomie Piencourt (RAP) qui souhaitaient être vaccinés, l’ont été, soit plus de 90 % des résidents pour la première injection. Près de 60 % des résidents de la RAP ont reçu le rappel à ce jour.

Pour l’heure, j’en appelle toujours à la plus grande prudence, tant sur la sphère publique que dans le privé. Nous devons vivre encore avec ce virus. Ainsi le respect des gestes barrières, le port du masque, la distanciation et la limitation des déplacements sont à poursuivre. Pour rappel, des masques offerts par la Région (catégorie 1) sont à votre disposition à l’accueil de mairie annexe.

Depuis trois semaines, les services du Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) se chargent de faire le relais d’informations auprès de toutes les personnes désireuses de se faire vacciner qui rencontrent des difficultés.

De même, la ville et le CIAS proposent aux personnes non  véhiculées un service de transport aller et retour depuis leur domicile à l’hôpital de Mende (04 66 31 30 44) afin d’accéder aux centres de vaccination.

L’Hôpital public, le groupement hospitalier de territoire (GHT) et la médecine de ville  font tout le nécessaire pour assurer le meilleur service ainsi que les vaccinations.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI