Poussan - Les eaux pluviales qui charrient déchets et polluants peuvent se retrouver dans la lagune de Thau

Poussan - Les eaux pluviales qui charrient déchets et polluants peuvent se retrouver dans la lagune de Thau

Poussan - Les eaux pluviales qui charrient déchets et polluants peuvent se retrouver dans la lagune de Thau

Par Sète agglopôle, le 09 Février 2021

Les eaux pluviales qui charrient déchets et polluants peuvent se retrouver dans la lagune de Thau, un milieu aussi riche que fragile.

Afin de protéger cette biodiversité, un projet pédagogique de sensibilisation des écoliers des 14 communes a vu le jour l’an dernier.

Le vendredi 5 février, à l’issue d’une journée de restitution (ateliers, jeux…) deux classes de l’école primaire Véronique Hébert, à Poussan, ont procédé à la pose d’une plaque « Ici commence la lagune de Thau », dans la cour de leur établissement.

Une belle initiative d’éducation à l’environnement qui sera renouvelée jusqu’en 2022 dans d’autres écoles du territoire et porte en elle un peu de l’avenir de notre bassin de Thau.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI