France - L'augmentation des tarifs d'autoroute ne passe pas.

France - L'augmentation des tarifs d'autoroute ne passe pas.

France - L'augmentation des tarifs d'autoroute ne passe pas.

Par 40 millions d'automobilistes, le 01 Février 2021

L'ASSOCIATION « 40 MILLIONS D'AUTOMOBILISTES » JUGE MESQUINE LA HAUSSE DE 0,44% DES TARIFS DES PÉAGES D'AUTOROUTES AU REGARD DE LA SITUATION ÉCONOMIQUE ACTUELLE.

Alors que la pandémie de la Covid19 connaît actuellement un nouveau rebond et que les Français sont une fois de plus appelés à faire des efforts au quotidien pour limiter l'impact économique de la crise sanitaire, les sociétés concessionnaires d'autoroutes (SCA) mettent en œuvre à partir de ce lundi 1er février 2021 une augmentation supplémentaire des tarifs des péages à hauteur de 0,44%.

Bien que qualifiée de « plus basse des hausses » depuis la vente des autoroutes aux sociétés privées, cette évolution des tarifs des péages n'en demeure pas moins particulière mal venue en cette période troublée. L'association « 40 millions d'automobilistes » juge mesquine et inacceptable le comportement des dirigeant des SCA et s'oppose à l'augmentation tarifaire des péages autoroutiers avec la pétition en ligne www.stopauxpeagestropchers.com.

Le 4 décembre dernier, pour la première fois, le Comité des usagers des autoroutes avait émis officiellement un vœu demandant le gel des tarifs des péages autoroutiers pour 2021, au titre de l'effort collectif réalisé par l'ensemble des Français et de leurs sociétés pour affronter la crise économique liée à la situation sanitaire.

Mais malgré une inflation nulle sur l'année 2020 et l'opposition de l'organe consultatif, les sociétés concessionnaires d'autoroutes n'ont consenti aucun geste en faveur de l'économie nationales et des usagers des autoroutes, en prononçant une hausse de 0,44% des prix des péages pour 2021.

« Tous les Français contribuent à l'effort national pour combattre les crises sanitaire et économique que traverse notre pays, que ce soit à titre individuel ou professionnel. Les bars et restaurants sont fermés, les commerçants s'adaptent, les industries innovent... Ce n'est sans conséquences pour personne. Sauf pour les SCA, qui ont décidé d'appliquer à la lettre les contrats passés avec l'État, sans prise en compte du contexte particulièrement tendu dans lequel nous sommes tous plongés. Cette attitude est mesquine et inacceptable moralement » s'indignent Pierre CHASSERAY, délégué général, et Daniel QUÉRO, dirigeant de « 40 millions d'automobilistes ».

Depuis près de 8 ans, l'association se bat contre les hausses annuelles des tarifs des péages autoroutiers accordées par l'État français au travers des contrats signés avec les SCA. Elle appelle tous les usagers désireux de retrouver du « pouvoir rouler » à s'opposer à cette politique tarifaire en signant la pétition www.stopauxpeagestropchers.com.

Photo d'illustration

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI