Mende - Voeux 2021 de Laurent SUAU Maire de Mende

Mende - Voeux 2021 de Laurent SUAU Maire de Mende

Mende - Voeux 2021 de Laurent SUAU Maire de Mende

Par Laurent SUAU Maire de Mende, le 05 Janvier 2021

2021, l’audace d’espérer !

Alors que 2020 s’éternise avec elle son lot de nouvelles, rarement bonnes, et à l’heure de prononcer mes vœux, 2021 est attendu par tous comme l’année du renouveau et de l’espoir.

Je veux avoir une pensée émue pour tous ceux qui au cours de cette année ont connu la douleur de la perte de l’un des leurs, d’un ami, d’un être cher. Je veux avoir une pensée pour tous ceux qui souffrent, qui sont dans la peine et qui luttent contre la maladie. Je veux avoir une pensée pour tous ceux qui ont connu ou qui subissent encore la fermeture de leurs commerces, de leur activité, de leur entreprise, ceux dont les projets ont été bouleversés par cette année 2020 si particulière. Je veux avoir une pensée pour ceux pour le sport, la culture, le lien social, l’aide à autrui sont indispensables à un bon équilibre de vie. Je suis avec tous et toute l’équipe municipale avec moi.

C’est avec l’envie de l’oubli que nous souhaitons tous refermer très vite la page de 2020 !

Pour autant les premières semaines de 2021 qui s’annoncent sont teintées d’incertitudes.

Mais nous devons tous garder l’audace d’espérer ! Car il y a de très bonnes raisons pour voir les mois à venir et l’année 2021 avec apaisement et plus de sérénité. D’abord parce que face au virus nous avons dorénavant une arme, le vaccin. Je comprends certaines inquiétudes et les réticences, mais développer par plusieurs grands laboratoires, contrôlé par nos plus grands experts, ce vaccin constitue une chance incontestable.

Ensuite, parce qu’ici à Mende, au cœur de la Lozère et de l’ensemble du département la population a su montrer ces derniers mois sa capacité à se respecter, à s’entraider et sa volonté à rester solidaire. En France, les mesures prises sur le soutien à l’économie, sur le soutien pour limiter la casse sociale, pour assurer la sécurité sanitaire ont été bien souvent largement supérieure à ce qui a pu être fait dans d’autres pays, sur d’autres continents.

L’Etat, les collectivités locales sont et restent mobilisés pour lutter aux côté de tous et amortir les effets néfastes de cette pandémie. Les services publics ont tous eu un engagement fort, permanent, durable et sans faille tout au long de ces derniers mois. Je pense particulièrement aux services de la santé publique, comme ceux de la médecine de ville ou aux personnels des services d’aides à la personne, en première ligne, qui ont assuré avec abnégation une prise en charge de patients souvent au péril de leur propre sécurité. Je pense aussi à notre sécurité civile, à nos pompiers volontaires qui, particulièrement en Lozère, ont toujours été sur la brèche et au feu de l’action.

Je pense aussi à tous les oubliés des services publics, à ceux qui se lèvent très tôt le matin et qui sont apparus en 2020 comme les indispensables au bien vivre à la française.

Ce que nous avons vu aussi en 2020, sur la volonté d’entreprendre, sur le soutien aux commerçants d’ici, sur cette volonté de revenir à des valeurs de proximité, à défendre les produits de nos agriculteurs, à consommer local et à retrouver des valeurs essentielles de simplicité et d’humilité, doit nous permettre d’espérer.

Ces engagements, tous ces engagements, concrets, palpables, mesurables, réels me laisse à croire que l’avenir 2021 qui s’ouvre et qui s’offre à nous, va nous permettre de renforcer notre résilience, notre entre-aide, notre volonté de rester positif, d’y croire tout simplement.
Les projets qui s’ouvrent sur Mende, sur le cœur de la Lozère expriment cette volonté.

Plus que jamais, je veux, avec l’équipe municipale et les élus communautaires, être utile, porter des projets, porter une ambition pour Mende. Sur le plan associatif, culturel, pour la santé, pour l’éducation, pour le bien vivre, pour le respect de chacun et pour le bien de tous, je veux rester proche, accessible de tous et accompagner le développement de notre belle ville préfecture. Il reste beaucoup de chantier à conduire. Mende doit rester utile à toute la Lozère de par sa position centrale mais aussi de part tous les services et charges de centralité qu’elle assume.

Je vous souhaite tous mes meilleurs vœux pour 2021, pour vous-mêmes, vos proches, vos amis !

Avec audace nous avons toutes les bonnes raisons d’espérer pour une réussite tant individuelle que collective.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI