Pyrénées-Orientales - La mobilisation contre la Loi de Sécurité Globale ne connaît pas de congés

Pyrénées-Orientales - La mobilisation contre la Loi de Sécurité Globale  ne connaît pas de congés

Pyrénées-Orientales - La mobilisation contre la Loi de Sécurité Globale ne connaît pas de congés

Par la Coordination #STOP LOI SECURITE GLOBALE 66, le 16 Décembre 2020

La mobilisation contre la Loi de Sécurité Globale ne connaît pas de congés.

La coordination #StopLoiSécuritéGlobale 66 appelle à une nouvelle mobilisation samedi 19 décembre 2020 contre la proposition de loi « Sécurité globale ». Elle prendra la forme d’un rassemblement à Perpignan, à 14 heures, allées Maillol.

Depuis un mois, la coordination #StopLoiSécuritéGlobale exige le retrait de la proposition de loi « Sécurité globale » et du Schéma national de maintien de l’ordre. Ce sont encore une fois les citoyen.ne.s qui protègent les libertés publiques fondamentales et essaient d'écarter toute tentative de surveillance de masse.

C’est pourquoi la coordination #StopLoiSecuriteGlobale 66 appelle à poursuivre la mobilisation jusqu’à son retrait définitif. Les dispositions de cette loi scélérate sont liberticides. La situation sera en outre aggravée avec les 3 décrets de fichage de masse qui vont bientôt rentrer en application, intitulés "Prévention des atteintes à la sécurité publique". C’est bien une politique d’ensemble qui porte atteinte aux libertés et aux droits des citoyenne.s qu’il faut stopper.

Vendredi 27 novembre, samedi 28 novembre, jeudi 3 décembre, samedis 5 et 12 décembre, les manifestantes et manifestants ont exercé leurs droits les plus fondamentaux, en France et dans les Pyrénées-Orientales.

Rendez-vous samedi 19 décembre à Perpignan, à 14h dans le bas des allées Maillol, face au cinéma Castillet.

Pour dire non à l'amplification de la mise en place d'un système liberticide ! Non à la réduction des libertés de s’exprimer et de revendiquer !

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI