Perpignan - Jean-Luc Mélenchon, une candidature en résonance avec les enjeux des Pyrénées-Orientales

Perpignan - Jean-Luc Mélenchon, une candidature en résonance avec les enjeux des Pyrénées-Orientales

Perpignan - Jean-Luc Mélenchon, une candidature en résonance avec les enjeux des Pyrénées-Orientales

Par Francis DASPE, animateur de groupe d’action France Insoumise, le 30 Novembre 2020

Jean-Luc Mélenchon a proposé sa candidature à la prochaine élection présidentielle de 2022. Il a tenu son premier meeting numérique ce samedi 28 novembre 2020. La candidature de Jean-Luc Mélenchon s’appuie sur le programme  de la campagne de 2017, « L’Avenir en commun ».

Celui-ci a été mis à l’épreuve par trois années de batailles sociales et parlementaires. Les parlementaires insoumis l’ont transformé en propositions de loi, en amendements et en plans d’action. Au début de la crise sanitaire, il a servi de base au collectif insoumis pour proposer une réponse cohérente déclinée en 11 propositions de loi et 5 plans. Il sera mis en discussion en vue de son actualisation. « L'Avenir en commun », qui a déjà rassemblé sept millions de voix en 2017, entre en résonance avec les problématiques des Pyrénées-Orientales. 

Le changement climatique nous met au défi de tout changer. Il faut ériger la règle verte : ne pas prendre à la nature davantage qu’elle ne peut reconstituer. Il faut donc planifier pour faire bifurquer toute notre économie. L’État, les communes, avec les syndicats et les entreprises, doivent œuvrer à mettre en harmonie le cycle de la nature et de l’être humain. Les Pyrénées-Orientales doivent donc valoriser leur immense potentiel.

Il faut changer les institutions pour rendre la République au peuple. Il s’agit de placer au sommet de la hiérarchie des normes les solutions collectives, l’entraide et l’intérêt général humain. C’est pourquoi une assemblée constituante doit être convoquée pour fonder une sixième république. Les Pyrénées-Orientales doivent tourner le dos à des pratiques clientélistes antidémocratiques.  

Le cycle de l’eau se dérègle. Nos forêts, notre air, notre nature si diverse sont saccagés par la voracité du capitalisme financier. Notre santé et notre éducation se dégradent. Tous sont des biens communs : nous sommes pour les sortir de la sordide loi du marché. Les Pyrénées-Orientales doivent s’appuyer sur les services publics pour redonner sens à l’intérêt général.

Il est possible de continuer la construction de cette candidature de la cohérence en signant sur le site « Nous sommes pour ». Le lien pour y accéder: https://noussommespour.fr/

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI