Gard - Génération.s se félicite de l'élection d'une présidente de gauche à la tête du département du Gard

Gard - Génération.s se félicite de l'élection d'une présidente de gauche à la tête du département du Gard

Gard - Génération.s se félicite de l'élection d'une présidente de gauche à la tête du département du Gard

Par Génération.s Nîmes métropole , le 28 Novembre 2020

Génération.s se félicite de l'élection d'une présidente de gauche à la tête du département du Gard

Génération.s Gard, le mouvement créé par Benoît Hamon, adresse toutes ses félicitations à Françoise Laurent-Perrigot pour son élection comme présidente du conseil départemental du Gard.

Génération.s Gard se réjouit de ce résultat obtenu grâce au rassemblement des forces de gauche et écologistes.

La pression exprimée par les citoyen.ne.s sur leurs élu.e.s aura donc permis d'éviter une division de cette majorité. Cette pression populaire aura également empêché que la droite se compromette avec le rassemblement national. Un parti qui a dans cette affaire manoeuvré avec sa bassesse politicienne habituelle.

Génération.s, parti féministe qui prône et met en oeuvre la parité, se réjouit qu'une femme soit enfin élue à la tête de cette assemblée.

Si Génération.s se satisfait de cette élection, elle reste vigilante pour le scrutin qui, en juin 2021, renouvellera cette assemblée. À défaut d'union de la gauche et des écologistes, le risque serait grand de voir le Département, ses politiques sociales, éducatives, environnementales... laissées aux mains des même politiciens de droite qui sont aux affaires dans les villes et agglomérations de Nîmes et d'Alès depuis des décennies et mènent des politiques libérales et conservatrices conduisant nos territoires dans l'impasse. 

L'action sanitaire et sociale, mission prioritaire du Département, ne peut pas être laissée à la Droite conservatrice ou aux partisans du social-libéralisme Macronien. Encore moins aux nationalistes xénophobes. 

Pour cela, Génération.s contribuera au nécessaire rassemblement des forces de gauche et écologistes pour ancrer solidement notre département à gauche. Rappelons qu'en 2015, c'est l'éclatement des candidatures à gauche et dans le camp écologiste qui a conduit à une majorité relative.

Génération.s souhaite également peser politiquement avant, pendant et après cette élection pour que le Revenu Universel d'Existence puisse être étudié, expérimenté et, idéalement, généralisé dans notre département.  

Les représentants de Génération.s dans le Gard :

  • Marie Motto-Ros et Frédéric Kalfon sont les nouveaux coréférents du comité d’Alès-Cévennes.
  • Marianne Bernède (co-référente du comité de Nîmes avec Frédéric Deschamps) et Matthieu Sauze sont les coordinateurs départementaux.
  • Thomas Lesselingue est le coordinateur des Jeunes Génération.s du Gard.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI