Occitanie - Comité régional plan de relance : volet économie de la mer et du littoral

Occitanie - Comité régional plan de relance : volet économie de la mer et du littoral

Occitanie - Comité régional plan de relance : volet économie de la mer et du littoral

Par Region Occitanie, le 23 Novembre 2020

L'Etat et la Région Occitanie planifient la relance du secteur aux côtés des acteurs de l'économie maritime

Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, en présence de Didier Codorniou, premier vice-président la Région Occitanie et président du Parlement de la Mer, a réuni le 10 novembre dernier les acteurs de l'économie maritime, , pour préciser les dispositifs de soutien et tracer avec eux les perspectives de la relance.

La réunion a porté sur les mesures de soutien et de relance pour les trois filières majeures que sont :

- Nautisme et plaisance : les échanges ont été nourris avec les représentants de la Fédération des Industries Nautiques (FIN) et de l'Union des Villes Portuaires d'Occitanie (UVPO). Certains sujets spécifiques liés à cette filière devront faire l'objet d'un accompagnement particulier, comme par exemple le transport de bateaux entre les chantiers navals en Vendée et les mises à l'eau à Canet-en-Roussillon. L'UVPO propose aussi des mesures mutualisées pour aller vers le verdissement des ports de Plaisance de l'Occitanie.

- Pêche et aquaculture dont conchyliculture : le président du comité régional de la conchyliculture en Méditerranée ainsi que le président du comité régional des pêches maritimes et des élevages marins ont pu détailler la situation actuelle ainsi que les difficultés rencontrées par ces filières.

L'État et la Région se sont déjà engagés dès le printemps pour accompagner la profession dans sa structuration et porter une étude portant sur l'investissement dans des bassins de mise à l'abri (en cas de crise sanitaire) ainsi que d'une écloserie en Méditerranée, qui permettrait d'accroitre l'indépendance de la production locale. Ces investissements constituent une aide concrète qui contribuera à consolider l'activité en Méditerranée.

Sur la pêche plusieurs actions vont aussi être portées au niveau national et accompagnées en région pour poursuivre les investissements pour la pêche durable en Occitanie, et pour disposer d'outils de formation comme par exemple un bateau-école au lycée de la mer.

- Les ports de commerce d'Occitanie (Sète-Frontignan, Port-La Nouvelle et Port-Vendres) : ce point a fait l'objet d'échanges avec les représentants de la Région Occitanie et du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales. L'objectif est de poursuivre et prioriser les investissements pour aller vers le verdissement, le développement en Occitanie d'un hub des Energie Marines Renouvelables en Méditerranée et la collaboration entre ces 3 ports d'Occitanie, pour rester compétitif.

Au-delà des actions spécifiques identifiées durant la réunion, il ressort des échanges la nécessité de poursuivre les aides nationales ainsi que l'accompagnement et la communication auprès des acteurs économiques du littoral.

Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a conclu cette réunion qui a permis d'identifier des propositions concrètes pour relancer l'économie maritime de l'Occitanie : « C'est par l'accord de relance en 2021 et 2022 et par le contrat de plan Etat-Région jusqu'en 2027, que l'État propose de répondre à la crise en nous appuyant sur le plan Littoral 21, cadre propre à l'Occitanie ».

« Face aux conséquences de la crise sanitaire, la Région propose des mesures concrètes, efficaces et rapides pour accompagner toutes les filières de l'économie maritime. Des solutions et des aides sont adaptées à chaque secteur. Le plan de relance nous permet d'aider dès à présent les professionnels et d'investir dans un développement plus responsable de notre littoral. La Méditerranée est un gisement de biodiversité et de richesse. C'est notre avenir » a notamment déclaré Carole Delga

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI