Toulouse - Covid-19 - Le cri d'alarme des espaces de loisirs Indoor !

Toulouse - Covid-19 - Le cri d'alarme des espaces de loisirs Indoor !

Toulouse - Covid-19 - Le cri d'alarme des espaces de loisirs Indoor !

Par Cyril Casevecchie Gérant K'Ptain Park Toulouse / Responsable Association SPACE Région Occitanie, le 23 Novembre 2020

Alors que la réouverture des commerces le 28 novembre 2020 est en question,  le SPACE, association professionnelle représentant les espaces de loisirs Indoor en France (Parcs de jeux pour enfants, Laser Game, Escape Game, Réalité Virtuelle, Trampoline parcs, Bowling…) qui représente un secteur de 2 000 entreprises, 12 000 salariés et 90 millions de visiteurs par an, lance un cri d’alarme.

Le SPACE exhorte le gouvernement à prendre en compte les spécificités de ses activités et demande la mise en place d’une aide spécifique visant à accompagner la reprise en 2021. DES CHIFFRES ALARMANTS La crise sanitaire du Covid-19 a durement et durablement affecté le secteur du tourisme en général et, plus particulièrement encore, les espaces de loisirs Indoor qui se caractérisent par un niveau de charges incompressibles représentant 70% du chiffre d’affaires. - Lors du 1er confinement, premiers fermés ; derniers ouverts, ces espaces ont été spécifiquement ciblés mais jamais spécifiquement aidés.

  • - Pendant le déconfinement estival, contrairement aux activités de loisirs extérieurs qui ont pu retrouver un niveau d’activité normal, les espaces de loisirs Indoor sont restés désespérément vides.
  • - A la fin du 2e confinement, ils seront encore les derniers à rouvrir, et la reprise sera lente.

Aujourd’hui, les espaces de loisirs Indoor sont menacés de mort.

En moyenne, les entreprises du secteur accusent une baisse de 80% du chiffre d’affaires par rapport à l’exercice 2019, ce qui compromet leur survie et le dynamisme des territoires dans lesquels ils sont implantés. Ce sont plus de 12 000 emplois directs qui sont menacés ! “ Nous nous mobilisons depuis des mois.

De nombreux parlementaires nous soutiennent, mais le gouvernement ne les entend pas. De mars à septembre, les entreprises ont perdu en moyenne 180 000 euros de chiffre d’affaires pour un résultat brut d’exploitation moyen négatif de 80 000 euros, aides gouvernementales comprises.

Les Prêts Garantis par l’État, qu’il faudra rembourser, sont largement consommés et l’endettement des chefs d’entreprises, dont les activités sont à l’arrêt, ne va que s’aggraver dans les mois à venir” prévient Evelyne VILLAME, présidente du SPACE avant de préciser “ une dizaine d’établissements ont déjà déposés le bilan.”

LA SITUATION SPÉCIFIQUE DES ESPACES DE LOISIRS INDOOR

  • - Cette activité relève d’une saisonnalité inversée : la haute saison débute en automne, la basse aux beaux jours.
  • - Des charges fixes et des loyers exorbitants car ce sont des espaces de grande superficie (entre 800 m2 à 2 000 m2 ). Les loyers représentent entre 25% et 30% des coûts fixes.
  • - Une masse salariale incompressible, quelle que soit la fréquentation, pour assurer la sécurité, l’accueil, la propreté.
  • - Une politique d’investissement importante financée par des emprunts personnels, souvent associés à des garanties réelles et/ou personnelles.
  • - Des marges faibles, comprises entre 6% et 12%.

INÉGALITÉ DE TRAITEMENT DANS LE SECTEUR

Les grands Parcs d’attraction extérieurs à l’instar de Disneyland, Puy du Fou, Astérix sont spécifiquement écoutés

  • - tant mieux pour eux
  • - mais les petits espaces de loisirs Indoor, créés à l’initiative de chefs d’entreprise de TPE et PME, qui ont investi personnellement et se sont endettés lourdement pour proposer des activités récréatives diverses, populaires et accessibles à tous, sont complètement ignorés !

Les espaces de loisirs Indoor ne peuvent pas survivre avec les aides actuelles.

À situation spécifique, le SPACE demande une aide spécifique.

UNE AIDE DE 140 MILLIONS D’EUROS DEMANDÉE

En moyenne, les 2 000 entreprises du secteur du loisirs Indoor ont des charges fixes de 17 000€ par mois, soit 7 000€ de plus que ce que le fonds de solidarité propose aujourd’hui. Malheureusement pour ce secteur, nous savons déjà que le premier trimestre 2021 ne commencera jamais pour eux. Ils perdront ainsi tous les bénéfices de leur haute saison que constitue l’hiver. Il faudra alors attendre les vacances de la Toussaint 2021, qui représente le début de leur nouvelle saison haute pour qu’ils puissent se remettre sur pied. Nous demandons ainsi d’abonder le fonds de solidarité de 7 000€ par mois pour les 2 000 entreprises de ce secteur, et ce pendant 10 mois, afin de pouvoir les soutenir jusqu’à ce qu’elles puissent à nouveau retrouver un niveau d’activités certain, ce qui représente 140 millions d’euros.

UNE PÉTITION POUR ÊTRE ÉCOUTÉ ET MOBILISER LES FRANÇAIS

Le SPACE a décidé de lancer une pétition pour mobiliser l’opinion publique et se faire entendre. Pour soutenir le commerce de proximité consacré aux loisirs en famille ou entre amis, rendez-vous sur sos-parcs-loisirs-indoor.fr.

A PROPOS DU SPACE

Fondée en 2008, le SPACE est une association professionnelle représentant le secteur des loisirs Indoor en France, qui regroupe 270 établissements. Les espaces de loisirs Indoor proposent des activités récréatives diverses, populaires et accessibles à tous : parcs de jeux pour enfants, Laser Game, Escape Game, trampoline parcs, réalité virtuelle, bowling, etc. pour un rapport qualité-prix abordable.

Les sites sont majoritairement implantés dans des villes de taille moyenne et constituent des outils de développement local : ils offrent des emplois aux jeunes (étudiants ou premier emploi avec ou sans diplôme).

Les adhérents du SPACE sont des professionnels, dirigeants de TPE et PME, qui ont investi personnellement et se sont endettés pour offrir à leurs clients, petits et grands, ces moments de détente et de loisirs, en fin de semaine ou pendant les vacances, dans un environnement de qualité.

Cyril Casevecchie Gérant K'Ptain Park Toulouse / Responsable Association SPACE Région Occitanie (23-11-20)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI