Perpignan - La pandémie remet provisoirement en cause les équilibres financiers !

Perpignan - La pandémie remet provisoirement en cause les équilibres financiers !

Perpignan - La pandémie remet provisoirement en cause les équilibres financiers !

Par Ville de Perpignan, le 17 Novembre 2020

Sous la présidence de Louis Aliot, maire de Perpignan, une réunion technique s’est tenue ce jour avec Maurice Halimi, président de l’EPCC du Théâtre de l’Archipel et André Bonet, adjoint à la Culture.

La pandémie remet provisoirement en cause les équilibres financiers. Chacun doit participer à l’effort collectif pour maintenir le service public.

La Ville, 1er financeur du Théâtre de l’Archipel, alloue une aide 7,5 fois supérieure à celle de l’Etat et de la Région. Elle entend maintenir la Scène nationale et les 45 emplois qui y sont liés.

Pour 2020, la saison artistique étant réduite à 3,5 mois, la totalité de la subvention ne sera pas nécessaire. Par conséquent, la Ville ne versera que 3,4 M€ au lieu des 3,75 M€ prévus.

Pour 2021, en fonction d’une billetterie réduite de 50 % (impact Covid-19), d’une programmation artistique connue, et d’hypothèses diverses de dates d’ouverture, la subvention 2021 sera calculée et proposée au vote du conseil municipal du mois de décembre.

L’Etat et la Région seront sollicités pour abonder leur financement car contrairement à la Ville qui donne 750 K€ de plus que son engagement contractuel (soit 3,75 M€), leur financement est limité au minimum statutaire (500 K€).

Le Département qui ne finance pas le Théâtre de l’Archipel sera également sollicité.

En effet, une importante action est entreprise par le TDA chaque année en direction des collégiens (compétence départementale).

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI