Hérault - Les travaux forestiers à cheval : une méthode respectueuse de l'environnement !

Hérault - Les travaux forestiers à cheval : une méthode respectueuse de l'environnement !

Hérault - Les travaux forestiers à cheval : une méthode respectueuse de l'environnement !

Par Département de l'Hérault, le 25 Octobre 2020

Emmanuel Didillon et sa jument Tendresse ont réalisé les travaux forestiers de débardage : une méthode respectueuse de l'environnement !

Emmanuel Didillon et sa jument Tendresse ont évacué les troncs du bois de Saint-Sauveur à Saint-Clément-de-Rivière. C'est la première fois que le Département fait appel à un débardeur à cheval. Cette technique non polluante n'abime pas la forêt !

" Lorsqu'un tracteur intervient, il faut lui créer un passage. Cela impacte la forêt et sa biodiversité, sans compter la pollution qu'il génère. Avec un cheval le travail est plus précis : Tendresse se faufile entre les arbres et elle tasse moins les sols qu'une machine ! ", explique le débardeur Emmanuel Didillon.

C'est pour lutter contre le risque incendie et favoriser la croissance des arbres de la forêt, le Département éclaircit les bois de ces domaines départementaux.

D'autres opérations de débardage pourront être programmées notamment dans les endroits fragiles et difficiles d'accès, dans les zones humides, comme sur les bords du Lez. Au domaine de Roussières à Viols-le-Fort, le Département propose à un berger de faire pâturer ses moutons : un débroussaillement naturel !

8000 hectares d’espaces naturels sensibles protégés

Le Département a mis en oeuvre une politique unique en France, en faveur de la protection et de la mise en valeur des espaces naturels sensibles (ENS), sur l’ensemble de son territoire. Cette politique a notamment permis d’acquérir plus de 8 000 hectares d’espaces naturels,
dont 3 500 de forêts, qui constituent un patrimoine naturel et paysager exceptionnel.

« Ces espaces naturels sensibles doivent être régulièrement entretenus, sans quoi il peut se produire un phénomène de fermeture du milieu. Or, celui-ci peut engendrer le développement d’espèces spécifiques et entraîner une baisse de la biodiversité » affirme Guillaume Itier, directeur du pôle moyen opérationnel
au Département.

Hérault - Les travaux forestiers à cheval : une méthode respectueuse de l'environnement !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI