Cahors - Découvrez les expositions du patrimoine

Cahors - Découvrez les expositions du patrimoine

Cahors - Découvrez les expositions du patrimoine

Par Ville de Cahors, le 12 Octobre 2020

EXPOSITIONS DU PATRIMOINE

A LA MAISON DU PATRIMOINE
Exposition « Cahors, les chantiers 2019 »
Maison médiévale réhabilitée au cœur du secteur sauvegardé, la Maison du Patrimoine est un lieu d'accueil, de renseignements et d'échanges autour de l'étude scientifique du patrimoine, de sa mise en valeur et des chantiers de restauration.
L'actualité des découvertes archéologiques en secteur sauvegardé y est présentée par des expositions de panneaux accompagnées de plaquettes gratuites. D'autres publications sur le patrimoine de Cahors sont disponibles.
Cette exposition, conçue par Anaïs Charrier, archéologue du bâti de la Ville de Cahors, présentera les principales découvertes archéologiques faites à Cahors en 2019, à l'occasion des chantiers de restauration du bâti en secteur sauvegardé.
Horaires d'ouverture : les mardis, mercredis et jeudis de 10h à 12h et de 14h30 à 17h30 ; le vendredi de 10h à 12h.
Maison du Patrimoine, 8 rue de la Halle.
Entrée libre

A LA MAISON DE L’EAU

Exposition permanente
Exposition temporaire "L’architecture des villes d'eaux aux XIXe et XXe siècles" Vichy, Biarritz, Bagnères-de-Luchon, Le Mont-Dore ou encore Nice... pour n’en citer que quelques-unes. Leur point commun ? Ce sont des villes d’eaux. Villes balnéaires ou villes
thermales, c’est au XIXe siècle qu’elles prennent un véritable essor. Leur architecture et leur urbanisme sont profondément modifiés pour accueillir les touristes venus « prendre les eaux ». L’offre est complète, des soins aux loisirs, pour attirer les curistes et leur offrir un cadre unique et privilégié.
À découvrir à la Maison de l’Eau...
Entre le pont Valentré et la fontaine des Chartreux, au pied de la colline, en bordure du Lot, se trouve un bâtiment du XIXe siècle, la Maison de l’Eau. Construit en 1853, pour alimenter la ville en eau potable grâce à l’eau de la fontaine des Chartreux, cet édifice à l’architecture remarquable est aujourd’hui un lieu d’accueil et d’expositions présentant l’histoire du pont Valentré et de l’eau potable à Cahors. Ce lieu insolite, qui conserve sa machinerie d’origine, saura satisfaire la curiosité de tous, petits et grands !
Horaires d’ouverture :
Jusqu’au 24 octobre : les vendredis, samedis et dimanches de 15h à 18h.
Du 25 octobre au 1er novembre : tous les jours y compris les jours fériés, de 14h 30 à 17h30.

SUR LE BÂTIMENT DE LA HALLE

« La halle au blé 1800-1934 »
A l'occasion du chantier des travaux de réaménagement intérieur de la halle, nous vous invitons à découvrir une exposition retraçant l'histoire de cet édifice, de sa création comme halle au blé en 1865 à sa transformation en marché alimentaire dans les années 1930.
Façades nord et ouest de la Halle (place Saint-Maurice)

SUR LES GRILLES DU CHEVET DE LA CATHEDRALE

« L'ensemble cathédral, 150 ans de restaurations par l'État »
La cathédrale Saint-Étienne de Cahors, propriété de l'État, est classée en 1862 sur la liste des Monuments historiques. À partir de cette date, la cathédrale et ses bâtiments annexes font l'objet de multiples restaurations, ayant pour but de la sécuriser comme de l'embellir. L'exposition réalisée par Camille Cardona, étudiante au Master patrimoine de Cahors, retrace le parcours de l'édifice par le biais d'une frise chronologique, les personnages importants et en filigrane l'évolution des théories de restauration.
Le long des rues Foch et de la Chantrerie. Pendant toute la durée des travaux

LES EXPOSITIONS DANS LA VILLE

Plusieurs expositions thématiques animent la Ville cet été et invitent à la découvrir.
“Reconstruire la ville sur la ville”,
Cette exposition vous propose de découvrir ce processus continu de fabrication du patrimoine, trait d’union entre passé et avenir. Cette nécessaire reconstruction de la ville sur la ville sera présentée au travers de différents programmes d’aménagement réalisés dans différents quartiers, présentée sur les grilles de l’ancienne Manufacture de tabac, rue Saint-Géry.

“Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France” : vous êtes invités à découvrir les photographies de l’artiste toulousain Jean-Jacques Gelbart, suite à la commande de l’ACIR, qui vous présente les soixante-dix-huit monuments qui composent ce bien de l’Unesco.
Sur les grilles du collège Gambetta et du centre hospitalier, rue Wilson.
Le pèlerinage : cette exposition vous invite à découvrir les différents aspects du pèlerinage de Compostelle, de sa création à nos jours ; qui sont les pèlerins d’hier et d’aujourd’hui ? Sur les grilles du square Jouvenel
“Exposition photographique de Geoffroy Mathieu” : C’est “avec un regard emprunté aussi bien au passant qu’à l’habitant”, que cet artiste nous invite à méditer sur nos monuments au cœur de nos villes en action. Sur les grilles du Palais de justice.

Exposition photographique de Pierre Lasvenes « Fleurs, Légumes et Jardins »

dans les Jardins Secrets de la ville et autres lieux.
Parcours dans la ville à la découverte des Monuments protégés au titre des Monuments historiques. Au départ de la Maison du Patrimoine et muni d'un dépliant informatif accompagné d'un plan à récupérer sur place, partez à la découverte des bâtiments ou parties de bâtiments protégés, qui sont matérialisés in situ par un logotype MH. Un moyen original et autonome de se rendre compte de la richesse de notre patrimoine.

Exposition Cahors Mundi

Il y a soixante-dix ans, en pleine guerre froide, la municipalité de Cahors était la première à proclamer l'avènement de Cahors-du-Monde, Cahors Mundi, une utopie pacifiste proposant un gouvernement démocratique mondial pour lutter contre la guerre. Des personnalités
locales comme le Docteur Louis Sauvé ou l'ancien résistant Robert Sarrazac, organisent à Cahors, les 24 et 25 juin 1950, les journées de mondialisation de 239 communes du Lot, en  présence du prix Nobel de la Paix Lord Boyd Orr, de l'ancien aviateur américain Garry Davis et avec le soutien du poète André Breton. A cette occasion est inaugurée la première route mondiale pour la Paix. Promenade Louis-Sauvé (au pied du pont Valentré, rive droite)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI