Occitanie - Rugby - Meeting de Bernard Laporte : un finish « canon »…

Occitanie - Rugby - Meeting de Bernard Laporte : un finish « canon »…

Occitanie - Rugby - Meeting de Bernard Laporte : un finish « canon »…

Par Gérard MIGUEL, le 30 Septembre 2020

Finish « canon »… Bernard Laporte comme Julian Alaphilippe

112 représentants de clubs (pour un total / salle de  248 dirigeants) étaient venus assister au dernier meeting de campagne de Bernard Laporte donné à Altigone, salle de spectacle de St Orens de Gameville en banlieue toulousaine.

Le président-sortant de la FFR qui brigue un deuxième mandat à fortement impressionné une audience de par sa dynamique, le rappel de son bilan reconnu unanimement positif et une projection sur l'avenir innovante tant sur le plan national qu'international.

Il est certain que les présidents des clubs amateurs ont adhérés aux actions passées comme « a-venir » d'un candidat offensif, structurant et qui n'a pas hésité à donner la parole aux représentants d'un monde amateur qui devraient le porter aux urnes avec un pourcentage quasi identique à son premier mandat.

Les derniers sondages occilent entre 66 et 70% .

La réception donnée sur les terrasses du club-house du club local dans l'application stricte des règles sanitaires a clôturé une soirée où l'on a retrouvé un candidat serein, relaxé comme convivial et accessible à tous et à toutes.

Saint Orens avait été la ville porte-bonheur d'Alain Doucet le président de la Ligue lors de son élection... La grande majorité des présents sont répartis convaincus qu'il en serait de même pour un Bernard Laporte  re-booxté après une semaine  particulière....les dès son jetés...

Comme le disait un président de club d'une vallée pyrénéenne "Samedi c'est quasi un retour d'histoire...Occitanie contre Paris...et en terme de rugby ...je vous laisse deviner la suite".

Micro-parvis d’après meeting

La confiance des gens d’Aubrac

Mur de Barrez / St Geneviève sur Argence / Laguiole (12): En Aubrac nous aimons les choses solides, structurées et avons consolidés nos contacts, rencontrés, dialogués, noués des relations en étant certains de trouver des bases, un programme  et des structures consolidées par des dirigeants fédéraux et régionaux nantis d’expériences en milieu rural. Nous espérions des choses simples et concrètes, des gens motivés ….  Et de la convivialité. Nous sommes confiants.

Celle des acteurs urbains

Toulouse Mirail et Borderouge (31): Nous sommes conscients que le rugby en milieu urbain a énormément changé. Mais nous savons, aussi, que nous pouvons compter sur des spécialistes, des gens d’expérience dite de « terrain ». Hier-soir nous avons trouvés de la convivialité et des certitudes.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI