Occitanie - Les premières éoliennes flottantes de la Méditerranée seront mises en service en 2022 au large de l'Occitanie

Occitanie - Les premières éoliennes flottantes de la Méditerranée seront mises en service en 2022 au large de l'Occitanie

Occitanie - Les premières éoliennes flottantes de la Méditerranée seront mises en service en 2022 au large de l'Occitanie

Par Région Occitanie, le 08 Septembre 2020

Carole Delga : « Les premières éoliennes flottantes de la Méditerranée seront mises en service en 2022 au large de l'Occitanie »

En ouverture de la 7ème édition des Rencontres Internationales de l'Éolien Offshore Flottant (FOWT) et lors de la conférence de presse qui l'a suivie, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, a rappelé les avancées importantes en cours pour développer l'éolien en mer flottant au large des côtes de l'Occitanie, et faire de la région un acteur de pointe du secteur.

« La France ne peut, ne doit pas perdre de temps : parce que l'éolien en mer flottant est à la fois une réponse importante à l'urgence climatique mais aussi à la crise économique et sociale qui traverse l'ensemble de nos pays. Car je le rappelle, au-delà d'être une énergie d'avenir, l'éolien en mer flottant est aussi un important vivier d'emplois avec, selon l'observatoire des énergies de la mer, déjà plus de 3 000 emplois en France créés fin 2019, en augmentation de 50% par rapport à 2018.

En avril 2019, à l'occasion de la 6ème édition accueillie à Montpellier, nous étions déterminés comme jamais, entreprises, associations, labo de recherche, Régions pour que le gouvernement français revoie sa copie et propose une programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) plus ambitieuse en faveur de l'éolien en mer flottant. Notre mobilisation a payé, nous avons gagné. Début 2020, le texte de programmation publié a quasi doublé les volume d'appel d'offres, et ce à un rythme régulier qui va permettre aux opérateurs de s'organiser.

Avec la transformation du port de Port-la-Nouvelle, la Région est prête à accueillir dès l'année prochaine l'assemblage des premières éoliennes flottantes de Méditerranée, avant leur mise en service au large de l'Occitanie en 2022.

Mon objectif est clair : diviser par deux la facture énergétique des ménages et multiplier par trois la production énergie renouvelables. Avec l'objectif de 3 GigaWatt d'éolien en mer flottant installé à horizon 2050, soit l'équivalent d'une puissance moyenne de 3 réacteurs de centrale nucléaire, l'Occitanie s'emploie à transformer de ces engagements en actes concrets. », a déclaré Carole Delga lors de son discours d'ouverture.

La Région Occitanie en pointe sur l'éolien flottant et l'hydrogène vert

L'Occitanie dispose de nombreux atouts pour développer la filière : non seulement elle possède le meilleur spot de vent de la Méditerranée, mais elle réunit également un grand nombre des entreprises et professionnels innovants sur son territoire. Forte de ce constat, la Région Occitanie a décidé d'accélérer fortement le développement de l'éolien en mer flottant. La restructuration du port de Port la Nouvelle (234 M€), pensé pour devenir à terme le cœur névralgique et stratégique de l'éolien flottant en Méditerranée, permettra dès 2021, la construction, l'assemblage et la maintenance des éoliennes. Ainsi, grâce à ces infrastructures de haute qualité, deux fermes pilotes pourront être installées dès 2022 au large de Leucate et de Gruissan. Elles précèderont l'implantation de deux parcs commerciaux d'ici 2028, dont la puissance devrait atteindre les 250 MW.

L'énergie ainsi produite donnera notamment l'opportunité de développer la filière d'hydrogène vert, conformément au plan Hydrogène porté par la Région depuis 2019, doté d'une enveloppe de 150 M€.

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI