Montauban - Respectons nos Maires, Respectons les femmes...

Montauban - Respectons nos Maires, Respectons les femmes...

Montauban - Respectons nos Maires, Respectons les femmes...

Par Ville de Montauban, le 17 Août 2020

233 Maires et Adjoints ont été agressés depuis le mois de janvier, soit une hausse de 14 % par rapport à l'année dernière.

Le Président du Sénat, Gérard Larcher, et l'AMF s’en sont indignés et ont réclamé à l'Etat des sanctions lourdes à la justice afin de protéger les élus de la République.

La question que nous pouvons tous nous poser est celle de savoir s'il n'est déjà pas trop tard.

Voilà des années, en effet, que nous déplorons une crise de l'autorité.

La violence est partout : sur nos écrans, à l'école, dans la rue…

Pourquoi ? Faillite de l'éducation, perte de valeurs, manque de sanction, sentiment d'impunité…

Tous les représentants de l'autorité, donc les représentants de la loi, sont visés : les policiers, les pompiers, aujourd'hui les Maires, ce qui peut paraître pour le moins paradoxal.

En effet, les Maires sont précisément là pour protéger leur population et, en réalité, ils subissent de plein fouet le fait d’être élus de proximité, donc en première ligne face à toutes ces frustrations, ces agressions, cette violence, cette bêtise, cette lâcheté…

En l’espèce, les faits subis par notre collègue Maire, Aline CASTILLO, à Corbarieu dans la nuit du 8 août, nous heurtent d'autant plus qu'ils s'adressent à la Femme, la Femme Maire, ce que l'on peut déduire des inscriptions et des tags, révélateurs d’un « sexisme » odieux, visant, sans doute, à rappeler à l'édile sa condition de femme, son « infériorité » ou bien pire encore…

Tout cela est bien sordide et nous souhaitons, dès lors, manifester, avec d'autant plus de force, notre soutien et notre solidarité à Aline, comme nous avons pu le faire en son temps auprès de l'ancien Maire de Verdun-sur-Garonne, elle-même victime de menaces de mort, de lettres anonymes particulièrement violentes pendant des mois sans que les autorités publiques ne s’en émeuvent.

Nous formons le vœu que les coupables soient trouvés et qu’ils soient sévèrement sanctionnés de façon exemplaire et donc pédagogique.

Nous souhaitons également à Aline et à sa famille de pouvoir poursuivre sereinement leur vie quotidienne et de se remettre de cet épisode pénible et perturbant.

Quant à nous, nous demeurerons doublement mobilisés contre ces violences sexistes, mais aussi au titre du respect de nos valeurs républicaines et tout simplement de notre démocratie.

Les élus du Conseil Municipal de Montauban

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI