Lozère - LOZERE - L'église de Saint Amans s'est refait une beauté !


Lozère - LOZERE - L'église de Saint Amans s'est refait une beauté !

Par OCCITANIE TRIBUNE, le 27 Mai 2017

L'église de Saint Amans s'est refait une beauté !
L' Inauguration de la restauration de l'église de Saint Amans s'est déroulée le dimanche 21 mai 2017 en présence du conseiller départemental Francis Courtès, du député, de la vice-présidente de la Région, des élus locaux et des autorités religieuses

En matière de patrimoine, le Conseil Départemental apporte son soutien aux associations et aux collectivités ainsi qu'une aide à la restauration des objets mobiliers.

La restauration de l'Église contribue au maintien du cadre de vie des habitants et à soutenir l'activité économique des entreprises du territoire.

Le maire de Saint-Amans a sollicité les services concernés et compétents du département pour recueillir un avis technique sur la restauration du bâti.

En visitant les lieux, les services ont noté des désordres importants (humidité, moisissures, perte de couleurs, déchirures et vermoulure) sur lesquels le
Département pouvait inten/enir, en soutien avec la commune pour bénéficier du programme « Aide aux communes à la préservation de leur patrimoine mobilier ››

Le proiet
ll comprenait :
  •  La révision de la toiture de l'église et réfection du auvent
  •  La mise en sécurité des cloches et l'électrification de la petite cloche,
  •  L'éclairage du clocher, de l'église et de la place de l'église,
  •  L'éclairage de l'intérieur et le traitement des boiseries de l'autel.
  •  Le traïtement insecticide
  •  Le traitement des textiles anciens

Tout le mobilier en bois était attaqué, couvert de vermoulures comme de moisissures. Les textiles sont extrêmement sensibles à l'humidité (développement de moisissures), à la lumière (perte de couleur) ainsi qu'aux manipulations (déformations, déchirures). Beaucoup d'entre eux étaient également infestès de moisissures. A la saleté et la vermoulure s'ajoutaient l'accumulation d'objets et le vrac des matériaux, dans un stockage souvent anarchique et inapproprié. Enfin les rongeurs s'installent facilement dans les ornements et leurs ravages sont bien souvent irréversibles. Un début
d'infestation et l'encombrement conséquent des meubles commençaient à peser sur l'organisation au quotidien et sur la bonne conservation de certains objets mobiliers comme des meubles eux-mêmes. Dans le cadre du règlement intitulé 'Aide aux communes à la préservation de leur patrimoine mobilier", le service de la conservation départementale du patrimoine pouvait
intervenir sur le mobilier en bois et sur les textiles anciens par le biais d'une opération de conservation préventive.

Pour cette opération de conservation préventive, le Département a détaché un agent de la conservation départementale du patrimoine pendant 14 jours et a fourni les matériaux de conservation (achats spécialisés). La commune a quant à elle fourni le produit insecticide.

Lozère - LOZERE - L'église de Saint Amans s'est refait une beauté !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI