Narbonne - NARBONNE ( 11 ) Quartier de Bourg : un nouveau visage pour la rue de la Parerie et ses abords

Narbonne - NARBONNE ( 11 ) Quartier de Bourg : un nouveau visage pour la rue de la Parerie et ses abords

Narbonne - NARBONNE ( 11 ) Quartier de Bourg : un nouveau visage pour la rue de la Parerie et ses abords

Quartier de Bourg : un nouveau visage pour la rue de la Parerie et ses abords

Consciente de l’importance de valoriser le quartier de Bourg et attentive au bien-être de tous ses habitants, la Ville de Narbonne se mobilise depuis plusieurs années pour engager des solutions qui visent à le redynamiser.

En novembre dernier, elle été sélectionnée par le dispositif national « Action cœur de ville » dont l’objectif est de redonner une nouvelle vie à ce quartier en améliorant le cadre de vie et l’activité commerciale. La rue de la Parerie et ses abords font ainsi actuellement l’objet d’une importante campagne de travaux. Pour cette opération, l’investissement total est de 3 millions d’euros.

Reconquérir le quartier médiéval

Il y a deux ans, la Ville de Narbonne a lancé l’opération « Bourg en lumière » où un panel de mesures a été mis en place, en matière de sécurité, de réfection ou de propreté. Malgré cela, les difficultés ont persisté et le quartier est resté confronté à un manque d’attractivité. C’est la raison pour laquelle une réflexion globale a été menée afin de le revaloriser davantage. Le 27 novembre dernier, l’équipe municipale a ainsi présenté aux habitants de Bourg un projet d’aménagement du quartier et notamment de la rue de la Parerie, qui bénéficie du plan « Action cœur de ville », un dispositif national de reconquête des centres-villes de villes moyennes. L’objectif : redonner une nouvelle vie à ce quartier essentiel. 3 millions d’euros ont ainsi été investis par la Ville et l’Etat pour cette opération majeure.

Des aménagements en cours

Le projet majeur est la modification du profil de la rue de la Parerie. En gagnant de la largeur, le trottoir principal permettra une meilleure déambulation piétonne, avec une visibilité commerciale plus évidente. Des terrasses pourront également y être installées.
Dès ce mois de juillet, le parvis de la crèche de Bourg, elle-même en travaux, va faire l’objet d’un réaménagement. Des espaces verts, une aire de jeux pour les 2 à 12 ans, ainsi qu’un espace de convivialité intergénérationnel ombragé vont être créés. Mais également : des arceaux pour vélos, des stationnements pour personnes à mobilité réduite et des conteneurs de tri sélectif enterrés. Cette initiative permettra notamment d’améliorer le confort de l’ensemble des résidents du quartier, passants et usagers de la crèche.

De septembre à novembre prochain, le parking « Cœur de ville » va également faire l’objet d’une rénovation. Modernisé et dans un cadre amélioré, l’intégralité de son revêtement sera rénové et la circulation sera réorganisée. Afin de ne pas pénaliser le stationnement, le parking restera ouvert pendant la durée du chantier. Jusqu’au mois de décembre, il devient ainsi une zone de stationnement avec horodateurs « Moyenne durée ».

La place des Quatre-Fontaines, ainsi que les rues Raspail et des Trois-Pigeons vont faire l’objet, entre novembre et mars 2020, de la rénovation du revêtement des sols, avec notamment la pose d’un pavage qualitatif. La place au Blé et la rue Faure vont également être améliorées pour en faire de nouveaux espace de vie agréable.
Grâce à ce projet, le quartier sera ainsi embelli, la zone de chalandise plus agréable, les commerces valorisés, la circulation et le stationnement contrôlés et l’accessibilité plus évidente avec des modes de circulation doux.

Un niveau d’investissement record en 2019 : 32 M€
Avec un budget de 3 M€, le réaménagement des abords du parking de Bourg correspond à l’une des plus grandes opérations de ces dernières années dans le domaine de l’espace public.
Dans le même temps, cet investissement s’inscrit dans une année record en termes de dépenses d’investissement nouvelles pour la Ville de Narbonne : 32,3 M€ sont ainsi inscrits à ce titre dans le budget primitif 2019, un niveau jamais atteint par la collectivité. Ce montant englobe de nombreuses opérations de voirie (aménagement de la rue Racine, de l’entrée est de la Ville...), ainsi que de grands projets d’équipements (une grande partie du montant de Narbonne Arena, l’Hôtel de Police municipale, le Grand Castelou, les travaux dans les crèches et les écoles...).
Un investissement qui ne fragilise pas les finances de la Ville, avec un recours limité à l’emprunt et le recours à un fort autofinancement. En parallèle, les taux des impôts locaux sont inchangés depuis 2015, après une baisse d’1% en 2014.

VILLE DE NARBONNE (05-07-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.