Hérault - HÉRAULT - Le Président du Département Kléber MESQUIDA signe le plan pauvreté avec le Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté

Hérault - HÉRAULT - Le Président du Département Kléber MESQUIDA signe le plan pauvreté avec le Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté

Hérault - HÉRAULT - Le Président du Département Kléber MESQUIDA signe le plan pauvreté avec le Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté

Cette signature s’inscrit dans la nouvelle démarche de contractualisation entre l’État et les territoires mise en place depuis le lancement de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté par le Président de la République, le 13 septembre 2018.

Le Département, en charge des solidarités, ne pouvait être absent de ce dispositif.

La convention fixe l’engagement conjoint du Département de l’Hérault et de l’Etat par des actions assorties d’objectifs et d’indicateurs de mesure d’atteinte des résultats.

Département et État attribueront, à égalité des deux parties, une dotation de 1 406 983 € par an, soit un total annuel de 2 813 966 €.

Les actions concernent :

  • la protection de l’enfance : enfants à la rue et en bidonville. Les missions sont axées sur le repérage des familles dans la rue, l’évaluation de la situation de l’enfant au regard du respect des droits de l’enfant et l’orientation dans les dispositifs adaptés.

Pour cela :

  • un coordonnateur du Département a en charge d’assurer le suivi en matière de mise à l’abri des familles ainsi que la coordination des acteurs intervenant auprès des familles à la rue (CCAS, Education Nationale, CAF, CPAM etc.)
  • une équipe de travailleurs sociaux s’occupe de l’évaluation, d’une intervention préventive auprès des enfants et de leurs familles, notamment en matière de soutien à la parentalité ainsi que de la mise en œuvre d’actions de protection de l’enfance spécifiques et adaptés

           l’insertion des allocataires du RSA : la généralisation sur le territoire héraultais du dispositif          d’orientation expérimenté sur le biterrois de réduction d’instruction des demandes du RSA.

  • le logement des familles monoparentales en permettant l’accès au logement des personnes en voie d’insertion et en favorisant le maintien dans les lieux par des actions en faveur de la prévention des expulsions en amont des procédures.
  • Le développement d’aide alimentaire de qualité avec la production locale tout en s’inscrivant dans la lutte contre le gaspillage alimentaire : en accompagnant les épiceries sociales et solidaires ainsi que les associations, de la fabrication des repas à la distribution, en favorisant l’incitation aux dons…
  • le développement d’un réseau de crèches permettant d’accueillir en priorité des enfants vivant dans un contexte de précarité économique et ou sociale, en rendant les modes d’accueil de la petite enfance plus accessible aux familles en situation de précarité, en renforçant l’appui à la solidarité ainsi qu’en favorisant la mixité sociale au sein des établissements d’accueil.
  • L’action sociale : une compétence majeure du Département

Le Département de l’Hérault consacre plus de 50% de son budget aux dépenses de solidarité, tout au long de la vie des citoyens :

  • 143 M€ sont déployés pour la protection et la prévention des familles : protection maternelle et infantile, adoption, protection de l’enfance, soutien aux familles en difficulté ; 
  • 150 M€ consacrés aux personnes handicapées : hébergement, insertion sociale et aides financières ;
  • 106,6 M€ sont versés par le Département aux 45 610 bénéficiaires de l’Allocation personnalisée d’Autonomie : le Département promeut l’autonomie des personnes âgées avec la création et la gestion des maisons de retraite, la gestion des allocations individuelles de solidarité (RSA, APA, PCH) ;
  • 254 M€ sont versés par le Département au titre de l’allocation de Revenu de Solidarité Active qui concerne 39 547 bénéficiaires (dont 30% des femmes seules avec enfant(s)) : Le Département est engagé auprès des personnes éloignées de l’emploi avec 112 associations partenaires favorisant l’insertion et l’emploi. Chaque année, 5 000 bénéficiaires du RSA retrouvent le chemin d’une activité professionnelle.
CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT (03-07-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.