Actus Vins et Terroirs - FRANCE - [R], la nouvelle cuvée signée Arthur & Adrien : Un joli vin blanc issu de cépages résistants

Actus Vins et Terroirs - FRANCE - [R], la nouvelle cuvée signée Arthur & Adrien : Un joli vin blanc issu de cépages résistants

Actus Vins et Terroirs - FRANCE - [R], la nouvelle cuvée signée Arthur & Adrien : Un joli vin blanc issu de cépages résistants

Arthur & Adrien, dénicheurs de pépites, auraient dû donner à cette cuvée le numéro 16 Mais devant le caractère exceptionnel de ce vin, la lettre R s'est imposée comme symbole, à la fois de la Rareté des cépages de la cuvée (Le Souvignier Gris et le Muscaris), de leur Résistancenaturelle et la Recherche dont ils sont le fruit.

Ce vin blanc vif et fruité, élaboré grâce à l'audace et la ténacité de Vincent Pugibet, viticulteur de l'Hérault, annonce une nouvelle gamme de vins de qualité PLUS BIO QUE BIO !

Pourquoi R ?

RARE Le Souvignier Gris et le Muscaris sont deux cépages encore peu exploités.

RECHERCHE -  Vincent Pugibet, vigneron engagé et chercheur passionné, met au point des croisements, teste des nouveaux cépages en étroite coopération avec l'université de Fribourg, dans le but de détenir un vignoble qui nécessite le moins de traitements possibles et qui produitdes vins de grande qualité.
Il a ainsi planté chez lui, sur les coteaux de Béziers, à titre d'expérimentation deux cépages issus de ces recherches : le Souvigner Gris et le Muscaris. Le résultat est concluant : les premiers plants se sont parfaitement adaptés au climat méditerranéen et sans le moindre traitement !

RESISTANT - Les vignes à l'origine de la Cuvée R sont naturellement résistantes aux maladies et n'ont reçu AUCUN TRAITEMENT.
Au-delà du BIO : si Le label agriculture biologique est apparu comme une évidence, la Cuvée R le dépasse puisque les vignes n'ont même pas reçu de traitement par le cuivre (famille des métaux lourds polluant les sols) et le souffre (issus d'une industrie pétrochimique polluante) autorisés par le Label Bio.
« Notre objectif est de montrer qu'il est possible, en puisant dans la biodiversité des Vitis (cépages d'origine), de sélectionner des cépages naturellement résistants aux maladies » déclare Vincent Pugibet

Caractéristiques de la Cuvée

Ce Vin de France Bio de 11,5° vol, issu de vignes expérimentales, est composé de 50% de Souvignier Gris et 50% de Muscaris.
De cet assemblage se dégagent des parfums élégants d'agrumes, de fruits exotiques et des notes muscatées. 

Conseils de dégustation : Servi frais, aux alentours de 10°C, ce vin blanc très aromatique sera idéal pour égayer vos apéritifs, et mettra en valeur poissons et coquillages, salades ou encore plats épicés.

Prix  de vente consommateurs : 9 €HT

A retrouver sur le site https://arthuretadrien.fr/

Pourquoi un bouchon à vis ?

Le tire-bouchon et le « POP » de l'ouverture ne sont plus synonymes de qualité et les capsules ne sont plus réservées aux vins bas de gamme !

De nombreuses études et notamment la plus célèbre, celle de l'AWRI en Australie, révèlent que si les capsules à vis éliment tous risques de goût de bouchon, elles améliorent également la conservation des qualités organoleptiques des vins.

À propos d'Arthur & Adrien

Arthur Lallemand et Adrien Mingaud, sont 2 œnophiles confirmés audois qui proposent une sélection exigeante de vins sur un modèle économique équitable.
Ils sillonnent les vignobles français à la recherche de cuvées répondant à 2 critères : une qualité gustative exceptionnelle et une agriculture respectueuse de son environnement.
Pour une garantie de qualité, leurs sélections sont soumises à un jury de professionnels du vin et validées par un chef étoilé.
Les partenaires d'Arthur & Adrien sont des vignerons et des vinificateurs talentueux trop occupés pour assurer la distribution de leurs meilleures cuvées. Les cuvées sont achetées directement à la propriété et proposées sans autre intermédiaire sur le site https://arthuretadrien.fr
Ce circuit court permet aux vignerons d'être rémunérés à un juste prix et aux consommateurs d'acquérir des vins d'exception à un tarif raisonnable.

OCCITANIE TRIBUNE - LE GOURMET D'OC (31-05-19)

 

 

 

Retour

 

A LIRE AUSSI