OFFICIELS : HÉRAULT - SAINT-CHINIAN - L’association - Lumières et Vie pour Madagascar se mobilise contre la pauvreté

HÉRAULT - SAINT-CHINIAN - L’association - Lumières et Vie pour Madagascar se mobilise contre la pauvreté

Basée à Saint-Chinian et portée par Robert Fierret et Alain Noilhac, ses co-Présidents, l’association « Lumières et Vie pour Madagascar » a pour mission d’aider à survivre sur la grande île de Madagascar et développe tout projet d’aide aux plus démunis, en leur offrant la possibilité de se construire un avenir au sein de leur village. Elle organise en mai et juin des manifestations dans l’Ouest Hérault pour sensibiliser le grand public à cette cause prioritaire.

Des actions de sensibilisation dans les collèges

Ce 21 mai au collège de Cessenon-sur-Orb de 8h30 à 12h30, puis le 23 mai à St Chinian de 8h30 à 12h30, en présence de Marie-Pierre Pons, Vice-présidente du Département de l’Hérault, l’association Lumières et Vie pour Madagascar présentera ses actions humanitaires aux élèves de 6ème. Il en sera de même le 24 juin au collège d’Olonzac.

Ils découvriront par exemple le programme « Eau pour tous » et ses enjeux pour :

• étendre l’adduction d’eau potable de 1 500 à 15 000 personnes, afin de mettre en place des points d’eau aux dispensaires/maternités, cantines scolaires primaires et collèges,

• ou encore, utiliser les excréments humains et animaux pour faire du biogaz afin de réduire la pollution et la déforestation.

Il leur sera présenté une vidéo sur la remise du matériel scolaire collecté par les 6e des trois collèges à leurs homologues malgaches et un échange franco-Malgache de lettres de présentation d’une centaine de 6e sera effectué. Cette présentation vise également à faire connaître aux élèves les métiers du bâtiment et les nouvelles ressources en énergie (panneaux photovoltaïques).

Une conférence du Père Pedro, fondateur de l’association humanitaire « Akamasoa »

Le 25 juin 2019 à 18h30 à la Maison St Joseph à Saint Chinian, l’association « Lumières et Vie pour Madagascar » accueillera le Père Pedro, en présence de Marie-Pierre Pons, Vice-présidente du Département de l’Hérault. Ce grand homme, Fondateur de l'association « Akamosoa », donnera une conférence sur son combat contre l'extrême pauvreté à Madagascar.

Le Père Pedro, missionnaire, part à Madagascar en 1970 à Vangaindrano dans le sud est de l’île. En 1989, il est muté à Tananarive pour diriger un séminaire.

C’est là qu’il est confronté à l’extrême pauvreté et à la misère qui sévit dans la capitale. Indigné, il réagit en fondant l’association humanitaire « Akamasoa » en mai 1989 dans le but de contribuer à la réhabilitation humaine et à la réinsertion économique et sociale des familles les plus pauvres de Tananarive.

A la demande d’autorités publiques décentralisées, l’association a depuis étendu ses actions dans 10 communes de diverses régions de Madagascar. Sa notoriété à Madagascar est similaire à celle de l’Abbé Pierre en France.

Aujourd’hui, plus de 30 000 personnes dont plus de 10 000 enfants habitent dans des centres d’accueil Akamasoa et plus de 300 000 ont profité de séjours de courte durée dans ces centres le plus souvent pour y recevoir des soins.

Pour tous renseignements :

• Robert FIERRET rf@robert-fierret.com Tél : 06 12 10 63 43

• Marie Jo FIERRET mj@robert-fierret.com Tél : 06 08 10 06 05

https://www.facebook.com/LVM2018

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT (21-05-19)
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune